> Vie locale > LE CREUSOT
29/04/2023 03:17
15142 lectures

LE CREUSOT : Un four géant «made in France», pour la Forge de Framatome

30 mètres de longueur, 7 de large et 7 de hauteur pour un poids de 110 tonnes… C’est un méga convoi exceptionnel qui a amené un four XXXXXL dans la travée lourde de la Forge de Framatome au Creusot. Il va chauffer à 1200 degrés.
Le reportage photos et la vidéo de creusot-infos.
Il n’est pas passé inaperçu, c’est le moins que l’on puisse dire ! C’est en effet un convoi très très exceptionnel qui dans la matinée du vendredi 28 avril, a circulé entre le site de la Fonderie Henri-Paul à Montchanin, et le site industriel du Creusot, pour une livraison dans les ateliers de la Forge de Framatome au Creusot, et plus précisément dans la travée lourde.
Un four aux dimensions exceptionnelles puisqu’il affiche 30 mètres de longueur, pour 7 mètres de largeur et autant de hauteur.
Il s’agit d’un four qui se caractérise par sa profondeur, puisqu’il pourra accueillir des pièces de plus de 29 mètres de longueur. Elles seront chauffées à 1200 degrés.
 
Symbole de la souveraineté française
 
Framatome a consacré plus d’un million d’euros à cet investissement qui s’inscrit dans la démarche de souveraineté nationale, voulue par la Président de la République, et évidemment par Framatome.
Ce four est en effet une production «made in France» et même «made in Bourgogne» ! Il a été conçu par l’entreprise Cleia à Nolay, dans le Sud de la Côte-d’Or et il a été pré assemblé sur le site Henri-Paul à Montchanin, à partir de sa carcasse réalisée par l’entreprise Troncy à Génelard, dans le Sud de la Communauté Urbaine.
La partie électrique de ce four XXXXXL a elle été réalisée par une entreprise de Chalon sur Saône.
De quoi permettre à Framatome de lancer un cocorico de circonstance. Car le «made in France» ce n’est pas qu’un slogan, c’est une belle réalité. C’est d’ailleurs ce qui avait été mis en relief lors de la visite d’Agnès Pannier Runacher (cliquez ici).

En service à l’automne

Pour l’acheminer jusque sur le site industriel du Creusot, l’entreprise Cayon a fait parler toute son expérience et il en a fallu pour certains passages délicats. Comme au rond-point Magenta, ou au carrefour avec le CD1 et la rue Wilson, ou encore l’entrée sur le site industriel, par l’allée John Joseph Thomson, depuis la rue de l’Etang de la Forge.
Maintenant place à l’installation dans l’atelier et à la finalisation des opérations de montage de ce méga four. Le premier essai sur une pièce devrait intervenir en septembre, tandis que la première pièce forgée de production ce sera pour le mois d’octobre ou de novembre.
Framatome a investi dans ce nouveau four à gaz pour optimiser ses productions à la Forge et ainsi alimenter en forgés, les autres installations du numéro un du nucléaire civil et de défense, à commencer par les autres sites du Creusot, ou celui de Saint-Marcel à côté de Chalon sur Saône. Avec, il est utile de le rappeler, plusieurs dizaines d’années de productions en ligne de mire.
Alain BOLLERY
( © Photos Alain BOLLERY
reproductions interdites )
 
Cliquez ici pour relire l’interview de Laurent Gless, directeur de Framatome au Creusot
 

La vidéo de creusot-infos :




 
Le convoi exceptionnel entre Montchanin et Le Creusot
(photos DR)