Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
28/04/2023 03:16
3849 lectures

LE CREUSOT : La sonde stratosphérique du Lycée Léon Blum a failli tomber en Suisse, dans le Lac Léman

Elle était attendue du côté de Saint-Claude dans le Jura… Elle est finalement tombée à Douvaine, en Haute-Savoie, près de la Suisse et du Lac Léman. La sonde est coincée dans un chêne, à 15 mètres de hauteur. Les dernières infos et notre vidéo du lancement.
Que l’on se rassure ! Selon nos informations, écrivons le avec le sourire, la Suisse n’a pas envoyé son armée de l’air et n’a parlé d’incident diplomatique, ni de tentative d’espionnage… Car si la sonde stratosphérique lancée, jeudi par des élèves du Lycée Léon Blum au Creusot, a survolé la Suisse et le Lac Léman, c’est juste par pur hasard… Le Lycée Léon Blum n’a pas agi au nom d’une puissance étrangère et certainement pas de la Chine !
Non, si la sonde a survolé la Suisse et le Lac Léman sur environ une trentaine de kilomètres, grand maximum, uste parce que les lois du ciel sont plus fortes que les prévisions humaines. En effet, c’est du côté de Saint-Claude que la sonde devait retrouver le plancher des vaches, soit à à vol d’oiseau, du Creusot.

Mais elle a voulu s’offrir un petit tour par la Suisse. Jusqu’à survoler le Lac Léman, mais oui, et terminer dans la forêt de Douvaine à près de 160 kilomètres, du Creusot, à vol d’oiseau… Et donc à près de 40 kilomètres, à vol d’oiseau, de Saint-Claude dans le Jura… Elle s’est donc offert près de 30% de distance supplémentaire.
C’est sans doute la taille du réflecteur radar qui a fait évoluer la distance, estime Frédéric Hélias. Il indique aussi que la sonde a été portée par des vents à plus de 150 km/heure, entre 10 et 15 kilomètres d’altitude.
Finalement c’est donc dans la forêt de Douvaine, distance de moins de 10 kilomètres du Lac Léman et de moins de 10 kilomètres de la frontière Suisse, au sud de Thonon les Bains et de la très belle cité d’Yvoire, en Haute Savoie, que la sonde est tombée…
Frédéric Hélias, qui s’est rendu sur place, n’a pas pu la récupérer car elle est tombée en haut d’un chêne, à 15 mètres de hauteur… Les pompiers ou la société de chasse vont être contactés pour tenter de récupérer la sonde et toutes ses données, dont les enregistrements vidéo.
L’expérience a évidemment passionné le Lycée Léon Blum et particulièrement les élèves directement concernés par cette expérience scientifique. Le Lycée Léon Blum au Creusot, nous l’avons écrit, est l’établissement de Saône et Loire et de Bourgogne qui présente la plus longue expérience, depuis 15 ans, avec un peu moins d’un lancement tous les deux ans.
Mais les lancements sont nombreux en Bourgogne – Franche-Comté. David Geoffroy, le technicien du Pavillon des Sciences de Bourgogne - Franche-Comté, venu spécialement au Creusot, pour assurer la réussite de l'opération, a plus d’une dizaine de lancement programmés cette année et un deuxième au Creusot est d’ailleurs attendu du côté de l’IUT du Creusot.
Les autres ont déjà eu lieu à Auxerre, Montbéliard, Salins les Bains, Gray, Morez… Bref plutôt côté Franche-Comté que Bourgogne. Mais peu importe les lieux, ce qui compte c’est la détermination et l’enthousiasme et au Creusot, les deux sont intacts !
Alain BOLLERY
 

Cliquez ici pour voir notre 1er reportage

 
La vidéo de creusot-infos :