Recherche
06 62 80 46 68
Pour votre publicité sur Creusot-infos,
un seul numéro
> Vie locale > SAINT FIRMIN
22/01/2020 12:57
3819 lectures

CONSEIL MUNICIPAL DE ST-FIRMIN : « Nous sommes submergés de demandes pour la reprise du café de Bouvier !» annonce Georges Lacour

Plusieurs professionnels se sont déplacés à Bouvier pour visiter le commerce multi-services.
Le premier conseil municipal de l'année s'est tenu ce mardi soir sous la présidence du maire Georges Lacour.
Après l'approbation du compte-rendu de la séance du 5 décembre dernier, les élus devaient prendre connaissance d'un compromis concernant la vente de deux parcelles au lotissement des Mouilles Blanches. La négociation avec les acheteurs a fixé le prix du terrain à 5€ le mètre carré. Par contre les frais de notaire sont à la charge des acheteurs (2). Les frais de bornage seront à la charge de la commune. Après avoir pris connaissance de ces éléments, le conseil a adopté ce compromis.
Par courrier en date du 15 juin 2019, la commune a déposé un dossier auprès de la CUCM afin de bénéficier du fonds de concours « accessibilité des bâtiments communaux » pour des travaux de mise en accessibilité du cheminement dans le cimetière. Les dépenses se sont élevées à 21 939,90€ (HT). La subvention DETR (20%) s'élève à 4 387,98€ (HT) et celle du Conseil départemental à 6 443,75€ (29,37%). Conformément au règlement du fonds de concours " accessibilité des bâtiments communaux", la commune peut bénéficier du fonds de concours sous réserve que le montant des aides n'excède pas 80% du projet. La CUCM a autorisé la conclusion d’une convention de fonds de concours avec la commune et le versement de la somme de 3 402,43€. Il convenait donc mardi soir de délibérer en termes concordants afin de bénéficier du versement du fonds de concours. Le conseil a donné son accord. La commune percevra la somme de 3 402,43€ au titre de celui-ci.

Une convention de service commun avec la CUCM

Georges Lacour a abordé ensuite et détaillé le contenu de la convention de service commun "ingénierie et supports techniques des services numériques" proposée par la Communauté Urbaine Creusot Montceau. Pour le maire, le système d'information est stratégique, doit être efficace et garantir les sauvegardes. « On a tout intérêt à s'appuyer sur la CUCM, l'idée est d'avoir leurs compétences...». La CUCM propose l'hébergement d'une messagerie et d'un calendrier électronique. Le coût pour une boite de messagerie est de 3,97€ TTC par mois. L'intervention d'ingénierie est de 50€ TTC par heure. Le coût de l'espace de stockage de données, pour 100 Go est de 45€TTC par an. « La CUCM propose aussi la mise à disposition d'un serveur informatique virtuel et l'intégration et mise à disposition de données géographiques dans le SIG, le coût est de 93€ TTC par an et par couche de données géographiques...» a précisé le maire. Après avoir pris connaissance de la convention cadre, le conseil municipal a décidé d'adhérer au service commun proposé par la CUCM. Ils ont autorisé le maire à signer les modalités de mise en oeuvre de ce service.

Reprise du commerce multi-services

Sur la reprise du café, Georges Lacour a signalé que plusieurs candidats se sont manifestés. Il a rappelé que le conseil municipal a sollicité la Chambre de Commerce et d'Industrie pour publier des annonces sur son site et dans des revues, et signalé que la commune s'est inscrite à SOS Villages de TF1. « Nous sommes submergés de demandes, depuis le 1er janvier nous avons reçu plus d'une dizaine de demandes de renseignements. Plusieurs professionnels se sont déplacés à Bouvier et d'autres visites sont prévues début février. Aujourd'hui nous sommes dans la prise de contacts. On est surpris par le nombre de demandes. Nous espérons maintenant trouver rapidement le bon candidat. Nous ferons notre choix en février...» a déclaré le maire.

Au fil des dossiers

Souscription d'un prêt relais : La commune n'a pas encore reçu la subvention Leader (41 150€) suite aux travaux réalisés sur l'école. Ce qui oblige le conseil municipal à souscrire un prêt relais pour payer ses factures. Après avoir pris connaissances de trois offres, le conseil municipal a retenu celle du Crédit Agricole qui a proposé un prêt au taux de 0,40% sur deux ans.
Demande de subvention : Une enseignante de Saint-Firmin a fait une demande de subvention de 1 200€, afin de participer au financement des classes découvertes organisées à Collonge-la-Madeleine du 4 au 6 mai 2020. Le conseil a décidé d'examiner cette demande au moment de l'élaboration du budget.
Terrain sportif couvert : Un point d'avancement sur le projet de construction d'un terrain sportif couvert a été fait par Georges Lacour. Les architectes se sont déplacés à Saint-Firmin en janvier. Une nouvelle réunion est prévue  avec eux début février.
Travaux : Les élus ont participé à une rencontre avec la CUCM au sujet du programme de travaux de l'esplanade de la salle André Blondeau. Les travaux devraient commencer début avril 2020 pour une durée d'un mois. À noter qu'une demande de borne de recharge pour voitures électriques a été faite par une administrée. Cette borne pourrait être installée sur la place André Blondeau. Les élus de Saint-Firmin ont fait suivre la demande à la CUCM.
Lotissement Champs de Bouvier : Le Sydel doit confirmer son intervention pour l'enfouissement des réseaux téléphoniques et électriques. La CUCM interviendra dans la foulée pour refaire les trottoirs et la chaussée. Les travaux sont prévus cette année.
Effectif scolaire : Le maire a rappelé qu'à ce jour, 70 enfants vont effectuer leur rentrée scolaire en septembre prochain. « On cherche à étoffer nos effectifs, pour être certain de conserver notre 4e classe. C'est en bonne voie, mais c'est un souci pour nous...» a annoncé Georges Lacour.
J-C.P