> Vie locale > LE CREUSOT
03/02/2024 09:30
12088 lectures

Voyageur : La nouvelle oeuvre de Michel Granger est une Ode à l'industrie et à la lumière

Elle a officiellement été dévoilée et inaugurée vendredi 2 février en soirée. Le Creusot a désormais une oeuvre contemporaine en rapport direct avec son industrie et son histoire. C'est tout le génie de Michel Granger de l'avoir ainsi imaginée et réalisée.
Plein de cadeaux à gagner avec le concours de creusot-infos...
Elle n’est plus enveloppée. Mais avant de découvrir son éclat, vendredi, le public est passé par l’esplanade Simone Veil pour découvrir, avec Michel Granger et en photos, les étapes qui ont jalonné la réalisation de cette œuvre monumentale qui désormais s’inscrit dans le paysage et l’horizon du Creusot. Au carrefour de l’avenue de Verdun, de la rue Anatole France, de la rue Maréchal Foch, et de la rue du Grenouiller.
Ce carrefour n’avait pas de nom. Dans l’inconscient il va rapidement devenir et s’imposer le «Carrefour Michel Granger».
Même s’il faudra attendre le mois de mars pour qu’elle bénéficie d’un éclairage spécifique pour la mettre encore plus en valeur de nuit, vendredi soir le public a pu déjà découvrir de belles transparences colorées. Car les 174 galets de verre qui ont été insérés dans le métal, avec chacun six points de soudure et de fixation, laissent passer une lumière colorée.
Bien évidemment, comme pour chaque œuvre d’art, chacune et chacun aura son appréciation, ses critiques. Certaines et certains vont adorer, d’autres pas. La culture est là pour interpeller le conscient et l’inconscient. Mais une chose est certaine le Voyageur de Michel Granger va marquer Le Creusot durablement, pour des décennies.
Interrogé par nos soins une fois l’inauguration terminée, Cédric Chauvy, directeur d’Industeel Creusot, groupe ArcelorMittal, a dit son bonheur : «Je l’avais vue à plat et ce n’était pas la même chose. Là elle est effectivement monumentale. C’est une fierté pour notre entreprise. On est dans l’histoire de la ville du Creusot. Car oui, nos aciers ont été utilisés partout dans le monde pour des créations artistiques, mais cela n’avait encore jamais été fait au Creusot. Ce n’est plus le cas et c’est une vraie fierté pour Industeel et pour nos collaborateurs. Car le métal, l’acier, c’est quand même l’histoire de la ville».
Manon BOLLERY 
et Alain BOLLERY
 
 

Jérémy Pinto

«Cette inauguration parachève ce qui a été engagé depuis bien longtemps. Cette œuvre monumentale est un voyage, une rencontre, dans un espace public, pour percevoir le quartier différemment.  Cette œuvre s’inscrit dans le patrimoine. Elle est un totem, un signal.
Michel Granger travaille, imagine, du petit au très grand. Du timbre poste à cette œuvre monumentale.
Vous lui avez donné le nom de voyageur. Cette œuvre entre en dialogue avec la ville du Creusot. Cette tôle travaillée a été laminée chez Industeel, entreprise connue pour ses aciers spéciaux.
Ce monolithique offre un regard singulier. Avec beaucoup d’émotions. Cette œuvre, qui associe le verre et l’acier, est oui le fruit d’une commande publique. Merci à Jean Luc Rateau d’avoir suivi et encadré le chantier».


Michel Granger

« Cette sculpture appelée Voyageur, elle ne m'appartient plus et maintenant elle appartient aux habitants du Creusot.
Et j'espère qu'ils vont se l'approprier, ainsi que leurs enfants, leurs petits-enfants, leurs arrière-petits-enfants et peut-être même leurs arrière-arrière-arrière-petits-enfants.. pour qu'elle fasse partie de leur paysage et de leur mémoire. »
« Aussi peut-être comme l’aurait suggéré l'écrivain Christian Bobin : qu'elle devienne le rendez-vous des amoureux pour qu'ils puissent commencer leur voyage »


David Marti

«  Le hasard fait bien les choses parfois,puisque nous étions ce matin à la pose de la première pierre Industeel, du futur bâtiment qui va accueillir la coulée verticale.
La date n'a pas été choisie de concert, il s'est trouvé que ça tombait le même jour que nous inaugurons votre oeuvre, cher Michel. »
« Associer le métal, c'est-à-dire l’usine, avec la lumière, je trouve que c'est très ambitieux. Oui c'est beau une usine, oui ça peut être lumineux, c'est beau la nuit surtout, mais ça peut être aussi beau la journée. C'est ce que vous avez traduit, me semble-t-il, dans cette œuvre. »
« Quand j’ai vu vos œuvres, je suis littéralement tombé sous le charme de ce que vous avez déjà fait par le passé, de ce que vous avez produit dans d'autres villes. Vous êtes connu nationalement, internationalement, on le dit souvent vous êtes connu par tout le monde parce que vous avez illustré aussi les pochettes de disques de Jean-Michel Jarre. »
« Ce qui m'a frappé aussi chez vous, ce qui n'est pas souvent le cas chez les artistes, c'est que vous êtes charmant et que vous êtes facilitateur. On a connu d'autres artistes très doués, beaucoup moins charmants et beaucoup moins facilitateurs et un peu plus capricieux. Et avec vous, on a tout de suite compris qu'on allait travailler sereinement. »
« Beaucoup de personnes ont parlé des industries du Creusot. Je pense à d'autres artistes, je pense à Raymond Rochette, vous évoquiez tout à l'heure Christian Bobin,
qui associait beaucoup la lumière à l'industrie et beaucoup le Creusot à la lumière, c'est ce qu'il disait.
Et bien c'est ce que vous avez symbolisé ici au travers de cette œuvre qui va rester comme vous le disiez, bien des années, nous le souhaitons en tout cas. 
Et puis elle restera aussi dans nos mémoires par le cheminement qu’a fait cette oeuvre par vos mains, par votre esprit, par votre talent et je tiens à saluer ce talent et vraiment ça a été une belle rencontre et un grand bonheur de travailler avec vous. »


Rémy Rebeyrotte

« C'est un grand jour et un beau jour pour Le Creusot. Ce matin, un projet industriel de 52 millions d'euros, c'est quand même pas rien. C’est un vrai tournant pour une industrie importante du Creusot, Industeel. Et puis en cette fin d'après-midi, ce moment de grâce et de beauté. »
« Vraiment, je le dis, c'est beau. Et j'allais dire, la preuve c'est que quand elle a été révélée, j'ai entendu tout autour de moi des whaou. Ça, c'est révélateur.»
« Je voudrais vraiment vous en féliciter très chaleureusement et féliciter les élus qui ont fait le choix de mettre la culture et cette œuvre au milieu de la ville. »
« Et on se rappellera de cette œuvre. Beaucoup d'entre nous diront « nous y étions, au moment où a été révélée cette œuvre » C’est une journée qui fera date, je le crois fondamentalement. »
« Il y a quelque chose qui s'est passé ici et qui fait que cette œuvre est complètement en résonance avec le territoire, avec la ville, avec la population. D'abord par les matériaux, ça a été dit, et puis par votre choix justement de la lumière.
Et on attend avec impatience le retour du jour demain, les jeux de lumière… s'il pouvait y avoir quelques rayons de soleil, pour voir comment tout cela va jouer à travers les heures, à travers le temps, à travers la vie que vous amenez au Creusot, à travers cette lumière. »
« C'est un grand honneur aujourd'hui pour le Creusot que vous soyez aux côtés de sa population, aux côtés de cette ville et puis effectivement votre mot pour Christian Bobin qui lui aussi a su parler de sa ville avec un rayon de lumière à travers sa plume et ça c'est quelque chose d'extrêmement important pour nous tous. »


Des cadeaux à gagner avec creusot-infos

Vous allez évidemment être nombreux à découvrir cette œuvre monumentale. Pour insérer des galets de, 174 trous ont été percés. Ils ne sont pas tous du même diamètre.
Combien de diamètres différents peut-on trouver sur cette œuvre monumentale de Michel Granger ? C’est la question du concours de creusot-infos.
Un tirage au sort sera réalisé parmi les bonnes réponses. Avec à gagner un repas pour deux personnes, un livre dédicacé par Michel Granger et d’autres cadeaux et bonnes surprises.
Pour tenter votre chance il convient de nous adresser un mail, en indiquant OBLIGATOIREMENT votre nom, votre prénom et votre adresse. Le jeu est ouvert jusqu’à lundi matin 9 heures.
 
Cliquez ici pour tenter votre chance par mail

alain.bollery@orange.fr



© Photos Manon BOLLERY 
et Alain BOLLERY