Recherche
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
POUR JOINDRE CREUSOT-INFOS
alain.bollery@orange.fr (à privilégier)
SMS et MMS au 06 98 82 18 88
> Vie locale > LE CREUSOT
15/10/2020 03:15
3693 lectures

Ronald Pognon : «Le Creusot peut même organiser un championnat de France»

Le 1er sprinter français passé sous la barre des 10 secondes s'est confié à creusot-infos. Avec une anecdote sur son nom directement associé au Creusot...
Ronald Pognon a aussi signé des autographes. Son interview et le reportage photos de creusot-infos.
Ronald Pognon a remporté de nombreuses médailles internationales au cours de sa carrière. Il a trouvé que la ville du Creusot avait de nombreux atouts pour réussir. Premier français à avoir couru le 100 mètres sous les dix secondes (9"99) lors du meeting de Lausanne en 2005, Ronald Pognon a donc participé ce mercredi à l'inauguration de la piste d'athlétisme du stade Jean Garnier.

Pourquoi est-il important pour un club d'athlétisme de disposer d'une piste synthétique ?
RONALD POGNON :; « Oui c'est important et très important pour la ville du Creusot. Avoir un très beau complexe sportif comme celui-ci peut apporter beaucoup de choses comme organiser des événements. J'espère assister au premier meeting d'athlétisme ici au Creusot. Je trouve qu'ici au niveau infrastructures, vous êtes très bien loti, vous pouvez faire des meetings et même un championnat de France...»

Que pensez vous de la sélection du Creusot comme base arrière des J.O. de Paris 2024
« C'est mérité, j'ai visionné à la mairie une petite vidéo et j'ai été impressionné par le nombre de licenciés...Vous êtes 22.000 habitants et vous avez plus de 5 000 licenciés. Oui, c'est bien et génial que Le Creusot soit retenu pour les J.O de 2024, vous allez accueillir des athlètes de très haut niveau de toutes origines, des Américains peut-être, vous avez les capacités à les accueillir...»

Les JO à Tokyo en 2021, il faut les tenir ?
« Moi j'estime qu'il faut réunir de bonnes conditions, il faut que la Covid passe et attendre de bonnes conditions. Il faut du monde dans les tribunes et que les J.O soient une belle fête, pour moi les Jeux Olympiques c'est vraiment une belle fête. Les organiser sans tribune, sans personne, sans rien, j'aurais l'impression d'un goût amer, je pense vraiment qu'il faut faire les choses bien...».

«Avoir du pognon», vous en aviez déjà entendu parler ?
«Oui, j'ai fait des recherches sur mon nom et j'ai trouvé le mot pognon associé à la ville du Creusot et au chef comptable qui a travaillé dans les usines Schneider. On m'a rappelé cela à midi, oui ça fait du bien d'entendre que le mot pognon est synonyme d'argent, c'est bien et puis vous savez moi avec les jeux de mots, j'ai l'habitude maintenant... Pour moi c'est un beau nom qui fait en plus partie désormais de l'histoire...».
Recueilli par J-C PIERRAT