Recherche
06 62 80 46 68
Pour votre publicité sur Creusot-infos,
un seul numéro
> Vie locale > LE CREUSOT
21/02/2020 17:46
1532 lectures

LE CREUSOT : Tous les voyants sont à nouveau au vert au club de judo

Les responsables ont dressé des bilans encourageants lors de l'assemblée générale du club de judo.
« La saison 2018-2019 a été très compliquée pour le club de judo creusotin, impacté dans son fonctionnement par les problèmes personnels de son salarié». C’est ce qu’a rappelé d’entrée de séance, la présidente Françoise Bouchet, lors de l’assemblée générale du club tenue jeudi soir salle de judo rue Bayard. Heureusement, le ciel s’est éclairci début janvier 2019 avec l’arrivée d’Achraf Khirallah qui a su rapidement remettre sur de bons rails le club de judo du Creusot.
Résultat de 93 licenciés, les effectifs sont remontés à 120 aujourd’hui, fruit d’un travail étroit de collaboration réalisé avec le professeur pour étoffer des cours et améliorer l’accompagnement aux compétitions. « Malgré tous ces nombreux déboires, nous avons pu participer aux différentes animations de la ville comme « Samedi de bouger », au Téléthon, et nous avons organisé des stages dans le cadre de Creusot Vacances Jeunes. De plus, plusieurs judokas ont représenté le club dans les instances fédérales…» a expliqué la présidente.
Et de poursuivre en soulignant l’élogieux parcours de Jean-Louis Guyot (arbitre national) qui s’est vu remettre le samedi 1er février 2020, les palmes d’or de la FFJDA pour son investissement  (24 années sans interruption au calendrier national). Jean-Louis Guyot, il faut le savoir, est classé dans la ranking list en première division.
Cités également dans ce registre Henri Karczewski et Gilles Rancier (jurys et katas) mais aussi Léo Détang commissaire sportif (il a obtenu son diplôme de niveau régional) et assurément la présidente Françoise Bouchet pour son implication au sein de l’OMS du Creusot.

Des travaux importants réalisés dans la salle de judo

Des travaux importants ont été réalisés en 2019 à la salle, sur la ventilation (VMC), avec le remplacement des chaudières, des vitrages, et même des peintures de la salle : « Le maire du Creusot accompagné de plusieurs adjoints est venu au club pour la réception des travaux. Ceux-ci s’élevaient à hauteur  de 86 450€. Nous avons donc un dojo accueillant où il est bon de venir faire du sport…» a rappelé Françoise Bouchet avant de mettre en évidence les aides diverses de la ville et le soutien depuis quelques années de l’enseigne Intermarché.
Parallèlement Michel Hugues a présenté un rapport financier affichant un résultat de nouveau positif. « Les tarifs pour la saison 2019-2020 ont été augmentés en tenant compte du salaire du professeur et du coût de la licence…» a précisé la présidente. Pour accentuer encore le renouveau du club plusieurs actions sont en cours comme le développement du cours Taïso (renforcement musculaire) pour adultes et celui pour des enfants de 4 et 5 ans permettant de travailler la motricité, le repérage spacio-temporaire… Les responsables prévoient aussi de créer de nouvelles animations et surtout de fêter dignement les 70 ans du club de judo creusotin en mai prochain.
Achraf Khirallah a cité ensuite les principaux résultats obtenus par ses poulains et a rappelé les nombreux événements et les animations auxquels le club a participé. À ce propos, il faut signaler que toutes les personnes qui ont pris la parole ont été reconnaissantes envers le professeur et l’ont salué pour son investissement qui a permis d’obtenir tous ces bons résultats. Guy Arnoud, président de l'OMS du Creusot et représentant Moumen Achou, adjoint délégué aux sports a félicité tous les responsables qui ont su rebondir pour que le club retrouve la place : « Vous avez trouvé la personne qu’il fallait pour retrouver votre rang. Bravo pour ce redressement…».
Julien Maugard, cadre technique au comité 71,  a observé que le club avait désormais un bon dojo et un bon outil de travail. « Bravo pour ce significatif redressement ; sur les tarifs vous êtes dans une fourchette basse, dans la plupart des clubs, les tarifs sont plus élevés que chez vous…».
À l’issue de la réunion un chèque de 150 € a été remis au profit du téléthon à Guy Arnoud.
JCP