Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
22/01/2022 03:15
4966 lectures

LE CREUSOT : Paroles de vaccinés (258)

Le centre de vaccination Guynemer était un peu international ce vendredi.



202 injections, dont 143 de Pfizer et 59 de Moderna ont été réalisées ce vendredi au centre de vaccination Guynemer. Des troisièmes doses en très grande majorité, mais aussi quelques secondes et premières ainsi qu’une poignée de tests Trod. Et quelques mots d’anglais, » langue universelle », sont bien utiles pour recueillir les témoignages de ce  couple venu du l’Inde ou de cette jeune étudiante allemande.


Anjali et Rajeev KANDAKUR, 39 et 41 ans, Le Creusot

« Nous avons eu nos deux premières injections en Inde. La troisième, nous venons de la recevoir ici au Creusot. Je suis venu pour le travail à l’entreprise Alstom pour deux ans. Après, je ne sais pas… Nous nous sommes vaccinés pour nous protéger du Covid. Nous avons besoin du pass pour prendre le train ou pour aller au restaurant. »


Marcel HELIAS, 83 ans, Le Breuil 
« J’avais eu le Covid il y a plus d’un an. C’était comme une grosse grippe avec 40° de fièvre pendant 5 jours, mais bon ça  a été. Je voulais me vacciner pour être plus tranquille depuis le début. La vaccination devrait être obligatoire comme en Autriche. Je ne me sers pas de mon pass pour le moment. »


Christiane BZDRENGA et Gérard IDOUX, 78 et 75 ans, Le Creusot et Hyères 
« Mon compagnon est venu prendre l’air de la Bourgogne. Nous venons d’avoir notre troisième dose. C’est plus par obligation que par conviction. Sans pass, il n’y a plus de vacances, de voyages ou de sorties. On est privés de certaines libertés. »


Susanne MUSIALIK, 21 ans, Le Creusot 
« J’ai eu ma première injection en Allemagne. Je viens d’avoir ma deuxième ici et je dois attendre un quart d’heure. Je suis étudiante en Allemagne et je suis venue en France pour améliorer mon français. Je vais rester environ 5 mois. Je me sers parfois de mon pass pour aller au restaurant ou pour faire du shopping. »