Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
31/07/2021 03:15
3547 lectures

LE CREUSOT : Paroles de vaccinés (136)

En plus des vaccinations avec le vacci'bus au Breuil et à Torcy, la journée de vendredi a été bien remplie.



392 personnes étaient attendues jeudi à l’Alto pour recevoir une première ou une seconde dose de vaccin. Et 392 personnes devaient encore se présenter ce vendredi pour la même chose. Toutes les personnes rencontrées et vaccinées souhaitent retrouver rapidement une vie normale et sortir sans problème. L’ensemble du personnel du centre de vaccination une nouvelle fois est mis en évidence pour son grand professionnalisme et sa gentillesse.

Sylvie Guéranger 57 ans Le Creusot
«Au début d la pandémie, on ne voulait pas se faire vacciner. Et puis si on ne fait rien on ne peut plus sortir…On a pas le choix si on veut bouger un peu il faudra le pass sanitaire. Ça va être de pire en pire. E puis si on ne veut pas être trop malade de la Covid, il vaut mieux être vacciné…»



Corinne Henry 44 ans Genouilly
«Je n’étais pas trop pour le vaccin, je suis vaccinée plus par obligation, si on veut sortir, bouger et ne pas rester enfermé à la maison. Je travaille dans une école et je suis au contact régulièrement des enfants, pour moi c’est donc nécessaire de se faire vacciner avant la rentrée scolaire…»


Maud Segaud 50 ans Montchanin
«J’ai reçu ma seconde dose de vaccin ce vendredi matin. C’est plus pour sortir un peu, car si on n’a pas le vaccin on ne pourra plus faire grand chose, on ne pourra plus sortir, on sera coincé. Et puis une fois vacciné, on sera quand même moins malade si on a la Covid…»


Éric Morès 61 ans Marmagne
«J’ai eu ma seconde injection ce matin, c’est bien car il fallait être vacciné pour sortir et vivre normalement. J’ai en prévision d’aller le 20 novembre au stade de France voir le match de rugby « France-All Blacks ». Je suis passionné de rugby, j’ai joué dix ans à Saint-Bérain. Alors oui je voulais vraiment être vacciné pour aller au match…»


Camille Beya 20 ans Le Creusot
« J’ai travaillé au centre de vaccination récemment, je m’occupais de l’accueil des gens qui venaient se faire vacciner. Je les dirigeais vers les médecins puis vers les infirmières. J’ai passé un bon moment ici, c’était mon premier job d’été, je suis super contente. Il y a ici une très bonne équipe qui m’a tout le temps mise en confiance. Je fais des études pour devenir professeure de français…»


Marie Dutroncy 27 ans Montceau les Mines
«Je suis manager dans le commerce et on nous offre le choix d’aller bien, donc j’ai décidé de me faire vacciner. J’ai choisi Doctolib et en une semaine j’ai eu mon premier rendez-vous, c’est bien. À la place du Président Macron, j’aurais rendu le vaccin obligatoire, oui je suis plutôt d’accord avec le Président…»