Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
05/12/2021 03:14
2240 lectures

LE CREUSOT : Palmira Lavandera a soufflé ses 100 bougies

Elle a fêté ses 100 ans ce vendredi en toute intimité aves ses proches à la résidence Saint-Henri.
Madame Lavandera, c’est une vie toute entière consacrée au travail et à ses enfants. Elle est née le 03 décembre 1921 en Espagne dans les Asturies. Sa vie de labeur a débuté à la mine comme femme de ménage. A l’âge de 17 ans, elle se marie avec Adolfo. Le couple vécut heureux pendant 40 ans à Oviedo jusqu’au décès de son mari. De cette belle union naquirent quatre enfants, Angèle, Paolino, Maryse et Jésus.  10 petits-enfants et 5 arrières petits-enfants vinrent agrandir la famille.
A la mort de son mari, sa fille aînée la fit venir au Creusot où elle rentra à l’usine Schneider. Après l’usine, elle travaillera pendant 20 ans à la librairie Renaudier et au café Deshenry. Elle se marie une seconde fois avec Arthur Rodriguez en 1967 et lorsque sonna l’heure de la retraite, elle retourna en Espagne du côté d’Alicante où elle fit de petits boulots. Et c’est à l’âge de 96 ans qu’elle rentra en France à la résidence Saint-Henri. Excellente cuisinière, Palmira était également très coquette et adorait faire la fête, chanter et danser avant tout. Malgré quelques périodes douloureuses dont le décès de deux de ses enfants, Madame Lavandera pense avoir eu une vie heureuse, entourée avec amour par sa famille. Quant au secret de sa longévité, elle avoue avoir aimé travailler et n’avoir jamais fait d’excès. « Jamais de tabac, juste un petit verre pour les très grandes occasions ! »

Cette petite cérémonie s’est déroulée comme convenu avec la direction en comité restreint et dans le respect des consignes sanitaires en vigueur actuellement. Et Creusot Infos se joint tout naturellement à tous pour vous souhaiter un « Bon anniversaire Madame Lavandera. »
J.S.