Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
23/02/2024 17:40
4423 lectures

LE CREUSOT : Massage bien-être assis pour six proches aidants

Ce ne sont pas des professionnels, mais chaque jour ils aident leur proche, souvent le conjoint, en perte d’autonomie du fait de la maladie, à accomplir les actes de la vie quotidienne.
Heureusement, il existe des solutions de répit avec la plateforme d’accompagnement et de répit, créée au Creusot en 2019. Elles s’adressent aussi bien aux aidants qu’aux personnes accompagnées. Par exemple, Vanessa et Frédérique, aides- soignantes, interviennent fréquemment à domicile pour prendre en charge la personne malade, pendant que l’aidant accomplit ses tâches quotidiennes ou ses démarches administratives à l’extérieur. Au Creusot, ont lieu également des groupes de parole visant à apprendre à faire face au mieux à la maladie et à adopter au quotidien les bons comportements et des moments de formation autour des maladies neuro évolutives avec France Alzheimer. Mais des moments plus récréatifs sont également programmés, comme des sorties au restaurant, au bowling, au musée ou encore à L’arc, des moments importants pour les aidants qui leur permettent de sortir, de se rencontrer et d’échanger entre eux.

Ce jeudi après-midi, pas de sortie mais la visite de Jean-François Tillier, masseur certifié bien-être, venu prodiguer un massage assis aux six aidants présents. Pendant une vingtaine de minutes, bien installé sur une chaise de massage ergonomique, chacun va passer à tour de rôle entre les mains expertes de Jean-François Tillier. « J’ai l’impression d’être dans du coton, c’est zen et ça fait un bien fou », confie Monique.
Ces séances de massage assis, très demandées, ont lieu deux fois en moyenne par an. Pour les aidants,  souvent confrontés à des situations éprouvantes tant sur le plan physique que psychologique, ces massages sont une solution efficace pour améliorer leur bien-être et leur qualité de vie.
J.S.