Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
09/02/2024 08:20
6314 lectures

LE CREUSOT : Les parents d’élèves de la maternelle Camille Claudel et la Municipalité s’opposent fermement à la fermeture d’une classe

Ils ont manifesté jeudi sur le marché. ACTUALISE : Le Maire du Creusot demande le maintien de la classe. ACTUALISE Les élus à la maternelle Camille Claudel apportent leur soutien aux parents d’élèves
Jeudi matin, une délégation de parents d’élèves et les élus étaient sur le marché des 4 Chemins pour alerter la population sur la menace de fermeture d’une classe à l’école maternelle Camille Claudel. Ce jeudi toujours, après la classe, le maire David Marti accompagné d’élus et de la représentante des DDEN sont venus à la rencontre des parents d’élèves de l’école pour leur apporter leur soutien.
Yasmine Guettouche et Kathleen Fouratier, représentantes des parents d’élèves élus, trouvent bien évidemment cette fermeture injuste. Même si à la rentrée, les effectifs étaient en légère baisse, cela ne justifiait en rien la décision de fermer la 5ème classe. Pour les parents, l’école inclusive permet aux enfants de développer un savoir vivre et une ouverture d’esprit. 7 enfants sont en situation de handicap et d’autres enfants nécessitent une attention toute particulière. Actuellement, les classes sont propices à un bon cadre de travail et les classes moins chargées engendrent moins de bruit et davantage d’attention des enfants. Elles apportent une plus grande disponibilité des maîtresses et une réponse appropriée aux besoins de chaque enfant qui leur permet d’avancer à leur rythme.

« Nous sommes fières du travail effectué par les maîtresses, de leur implication dans les progrès des enfants, de leur participation aux projets portés par la municipalité notamment aux écoles fleuries, de l’ouverture à la culture et du spectacle de fin d’année toujours exceptionnel. »
Pour le maire David Marti, il est important d’être là, aux côtés des parents pour leur témoigner un soutien sans faille. Les enfants sont des êtres vivants, jeunes, ils ont besoin d’être accompagnés. Il faut arrêter l’arithmétique, les enfants méritent mieux. A 1 ou 2 près, on prend la décision de fermer une classe ici et là. Ce n’est pas acceptable et là, ça va trop loin. Les décisions se prennent sans concertation préalable, sans écoute. S’adressant aux parents, vos arguments comme les nôtres ne sont pas entendus, poursuit David Marti remonté. A la rentrée, nous aurons peut-être plus d’élèves qu’à la précédente, tout est possible. A vos côtés, nous nous battrons jusqu’au bout. Si l’éducation est la priorité de l’Etat, qu’il le prouve. Si la classe ferme, ce ne sera pas le cas.
J.S.


Notre premier article sur le marché :
Une délégation de parents d’élèves de la maternelle Camille Claudel à laquelle se sont joints Monteserrat Reyès, adjointe à l’éducation et José Do Carmo, conseiller municipal, se sont rendus jeudi matin sur le marché des 4 Chemins. But : alerter la population et les commerçants du marché sur la possible prochaine fermeture d’une classe à la maternelle Camille Claudel. Ils n’ont pas hésité un instant à signer la pétition que leur proposaient les parents d’élèves. Une pétition en ligne est également mise en place et une réunion avec les parents d’élèves et la municipalité est prévue ce jour-même dans les locaux de la maternelle Camille Claudel.
J.S.


École Camille Claudel : pour un maintien de la classe
L’Education Nationale nous a annoncé courant janvier 2024, la fermeture de la cinquième classe à l’école maternelle Camille Claudel à la rentrée prochaine.
Cette situation a été immédiatement dénoncée par la Ville du Creusot qui depuis cette date n’a cessé de demander un changement de position de l’Etat dans l’intérêt des enfants. En effet, cette école bénéficie depuis 2014 de 5 classes, qui par ailleurs intègre un dispositif d’accueil de tout petits (pour les enfants de moins de 3 ans) qui rayonne sur la ville. Ce dispositif a un cahier des charges précis et l’Education Nationale prônait jusqu’alors une prise en charge adaptée qui accepte que l’enfant se développe à son rythme en mobilisant des moyens matériels et humains spécifiques à cette tranche d’âge…
Quid de cette prise en charge demain ?
Aussi, cette école accueille un nombre important d’enfants différents qui nécessitent une prise en charge personnalisée selon la situation de chaque enfant.
Quid de cet accompagnement qualitatif demain ?
 Plus globalement, quid de la qualité d’accueil de tous les enfants ?
Le bien-être des élèves, ainsi que la qualité des conditions de travail des équipes pédagogiques et des personnels de la ville sont des priorités pour mon équipe et moi-même. Nous avons toujours accompagné le domaine de l’éducation en injectant les moyens financiers et humains nécessaires dans notre programme d’investissement pluri annuel : travaux et équipements.
Enfin, la Ville du Creusot est engagée dans une politique volontariste de restructuration et modernisation de son parc scolaire et des restaurants scolaires, cette décision serait donc à contrecourant avec les efforts réalisés par la Ville du Creusot.
Aujourd’hui et les prochains jours, mois, nous serons aux côtés des parents d’élèves, en soutenant toutes les actions, jusqu’au changement de décision. 
 Je souhaite réitérer fermement mon souhait de maintien de la classe à la rentrée 2024 et mettrai tout en œuvre pour parvenir à cette situation.
David MARTI
Maire du Creusot




La manifestation le matin :