Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
27/07/2023 03:17
5757 lectures

LE CREUSOT : Le nouveau scanner de l’Hôtel-Dieu au top, pour scruter vos artères coronaires

800.000 euros viennent d’être investis pour le nouveau scanner de l’Hôtel-Dieu. De dernière génération, il permet des coroscanners, à savoir scanners des artères coronaires, ce qui évitera aux patients de se rendre à Chalon ou à Dijon. Plus puissant, il réduit de 10 à 30% le volume des injections.
Près de 40 ans après l’annonce de l’implantation du premier scanner de l’Hôtel-Dieu du Creusot, ce qui avait constitué un événement en Bourgogne, pour un établissement qui ne se situait pas dans une ville Préfecture, l’Hôtel-Dieu du Creusot vient de remplacer son scanner.
800.000 euros ont été investis pour un outil de dernière génération porté par le GIE, constitué par le centre d’imagerie médicale du Creusot et par le groupe SOS Santé.
Le service placé sous la direction du Docteur Thomas Euvrard, qui est coadministrateur du GIE, a voulu maintenir son avance technologique.

Initialement, c’est l’année prochaine qu’un nouveau scanner devait arriver. Mais le service a voulu effectuer un bond en avant au service des patients. Le nouveau scanneur, conçu par GE, est en effet beaucoup plus performant. De nouvelle génération, «il permet des gains en rapidité et en qualité d’image», souligne Sandrine Marmorat, la cadre de service.
Des performances qui permettent aussi de diminuer les doses injectées de 10 à 30% pour certains examens. Et ce n’est évidemment pas neutre et tout à l’avantage du patient. Le nouveau scanner délivre aussi plus d’informations pour les radiologues.
Mais surtout il offre un pas de géant, puisque désormais l’Hôtel-Dieu du Creusot peut pratiquer des coroscanners, à savoir un scanner des artères coronaires. Il s’agit d’un examen d’imagerie médicale qui permet d’explorer le cœur des patients, en scrutant les artères coronaires, pour rechercher d’éventuelles lésions. On l’aura compris, un examen dont le résultat peut être crucial pour la prise en charge d’un patient présentant des problèmes cardiologiques.
Avant l’arrivée et la mise en route du nouveau scanner, les patients devaient se rendre à Chalon sur Saône, à Dijon ou à Mâcon. Désormais ils pourront donc bénéficier de ces examens directement à l’Hôtel-Dieu du Creusot qui plus que jamais est donc en pointe pour la santé des habitants de la région du Creusot et même bien au-delà !
Précisons que l’Hôtel Dieu avait aussi procédé à la mise à niveau de son IRM avec de nouvelles performances en 2021 et que d’autres avancées technologiques et donc médicales seront possibles d’ici quelques semaines, avec plus d’intelligence artificielle dans les examens.
Alain BOLLERY
(Photos A.B. et DR)
 
Le 1er scanner, il y aura bientôt 40 ans
Il y aura bientôt 40 ans, en janvier 1985, était inauguré le 1er scanner de l’Hôtel-Dieu du Creusot, par Edmond Hervé, alors Ministre de la Santé qui était venu à l’invitation de Camille Dufour, alors Maire du Creusot. Pour l’occasion, il s’agissait du 1er scanner implanté dans un hôpital en Saône-et-Loire. La décision de le mettre au Creusot avait été prise quelques trimestres auparavant.
A.B.

Les Docteurs Rany Jawhari et Thomas Euvrard
 
 
Sandrine Marmorat