Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
12/02/2024 03:12
2278 lectures

LE CREUSOT : La belle action de la classe de Première Métiers de la Mode du lycée Léon Blum

Les élèves de la classe ont remis un chèque de 115 € à l’association France Victimes 71.
A l’occasion de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, et à l’initiative de Patricia Mauguin, assistante d’éducation, les élèves avaient confectionné des cocardes de couleur violet et orange.
Avec madame Quatrevaux, professeure en section de la mode, elles les avaient proposées à la vente pendant les heures de récréation et de pause méridienne aux lycéens et aux personnels de l’établissement. Pendant les deux jours de vente, chacun était invité à donner ce qu’il voulait et ce qu’il pouvait. Et pour jouer le jeu jusqu’au bout, chacun était invité à ajouter une touche d’orange ou de violet à sa tenue vestimentaire.

Les matériaux avaient été financés par le lycée et la Maison des Lycéens. Cette action entre également dans le cadre de la labellisation égalité filles garçons de l’établissement.
C’est donc un chèque de 115 € que les lycéennes ont remis à l’association France Victimes 71 représentée par madame Nadège Chanussot, juriste. Elle a présenté l’association qui vient en aide aux victimes de violences conjugales, mais aussi de vol, de dégradations volontaires, de viol ou d’agression sexuelle, de pensions alimentaires non payées ou de toute autre agression.
Pour protéger les victimes de violences, « le téléphone grave danger » est un dispositif de protection pour les personnes menacées par leur ancien conjoint ou compagnon, pratiquement toujours des femmes. Il s’agit d’un téléphone équipé d’une touche qui alerte immédiatement un service d’assistance et une intervention rapide des forces de l’ordre. Autre dispositif de protection avec le bracelet anti rapprochement. C’est un dispositif de surveillance électronique mobile qui permet de géolocaliser en temps réel une personne à protéger et une personne à surveiller et de bénéficier d’une zone de protection.
L’association France Victimes 71 vient en aide aux victimes gratuitement et de façon anonyme, conclut Nadège Chanussot.
J.S.