Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
31/03/2024 03:12
3581 lectures

LE CREUSOT : C’était l’heure du bilan de la formation d’agent de restauration et de service du GRETA 71

Il a eu lieu mercredi après-midi au collège Croix-Menée en présence des six stagiaires qui ont suivi cette formation débutée le 9 novembre dernier.
Une partie de la formation s’est déroulée à la cuisine du collège Croix-Menée, une autre au collège des Epontots et une troisième à la Rose des Vents, partenaire du GRETA. Les six personnes ont également effectué  deux stages de trois semaines en entreprises. Mmes Dorier, cheffe de cuisine et Giboudeaux, retraitée de la restauration, membres du jury et tous les formateurs du GRETA ont unanimement souligné l’implication et l’application des stagiaires. Les résultats de l’examen qui s’est déroulé sur deux jours ne seront pas connus avant deux semaines, mais tous les stagiaires espèrent bien obtenir leur diplôme. Il leur permettra de travailler dans les restaurants d’entreprises, les collectivités, les brasseries ou encore les snacks. Leurs tâches consisteront à l’assemblage de cuisine, à la préparation des tables, au service, au nettoyage et à l’encaissement. Et certains ont déjà un contact bien avancé.


Preuve de leur motivation, les stagiaires ont également suivi le dispositif de formation linguistique (DFL) et la certification sauveteur secouriste du travail (SST). Ils ont tous un parcours atypique et sont arrivés en France sans connaître un seul mot de notre langue. Repartir de zéro, s’adapter, apprendre le français pour pouvoir exercer un métier qui n’était pas le leur dans leur pays d’origine, les stagiaires n’en sont que plus méritants, a souligné Fabien Dorsival, directeur du GRETA 71  Sud Bourgogne. Cette formation financée par France Travail répondait à des besoins en main d’œuvre sur le territoire.


Abed ALLASHO est arrivé de Syrie il y a 5 ans. Domicilié à Blanzy, il a emprunté chaque jour le bus pour se rendre sur son lieu de formation. Il a effectué ses stages dans un snack à Montceau et au restaurant d’entreprise Michelin à Blanzy. La restauration en collectivité, c’est une découverte pour lui. Bien loin du métier qu’il exerçait dans son pays d’origine où il était peintre en bâtiment. Cette formation intéressante lui a été très utile. Il espère secrètement être reçu à son examen pour être embauché par la suite.
J.S.