Recherche
06 62 80 46 68
Pour votre publicité sur Creusot-infos,
un seul numéro
> Vie locale > LE CREUSOT
21/06/2020 03:17
3260 lectures

Jérémy Pinto : «On a bien fait d’attendre, puisque les Beaux Bagages vont avoir lieu»

Dans une interview, l’adjoint à la culture évoque les 53 RDV pour le public. Tout débutera par du cinéma et se terminera en mode Festival sur 2 jours.
Comment se présente l’édition 2020 des Beaux Bagages ?
JEREMY PINTO : «On n’est pas allé dans la facilité, de dire on annule. C’était finalement un bon choix d’attendre, puisque les Beaux Bagages  vont pouvoir se tenir et c’est une bonne nouvelle, car les Creusotins y sont attachés. On a beaucoup travaillé en ce sens et on va tenir le challenge. Et cela bénéficiera à l’économie locale».

C’est-à-dire ?
«Oui il est important que les Beaux Bagages profitent à l’économie locale, notamment à l’hôtellerie et à la restauration. Cela représente environ 30.000 euros. Il faut aussi souligner que les compagnies et les artistes ont accepté de jouer le jeu, car ces Beaux Bagages 2020 vont se présenter dans un fonctionnement foncièrement différent»

Qu’est-ce qui va changer ?
«On a recomposé les Beaux Bagages en multipliant le nombre de rendez-vous, tout en maintenant la gratuité. Nous avons décidé de privilégier des endroits fermés, comme la cour du Château de la Verrerie ou les cours d’école, ce qui permettra de réguler et de contrôler le nombre de spectateurs. En sachant qu’il faudra préalablement s’inscrire sur le web pour pouvoir venir, puisque certains spectacles pourront être limités à 200 ou 250 spectateurs. Il est vraiment important de préciser que tous les gestes barrière seront respectés, en nous adaptant aux conditions sanitaires qui seront préconisées et demandées par les autorités».

N’avez-vous pas peur de faire des déçus ?
«On espère que non, puisque nous avons choisi de doubler les spectacles. Et les artistes, comme les Compagnies ont adhéré à cette formule»

Combien de rendez-vous alors ?
«53 très exactement. Le 1er rendez-vous aura lieu le 17 juillet, dans la cour du Château de la Verrerie et il s’agira une séance de cinéma en plein air, avec une comédie, le Grand Bain. Je précise que toutes les séances de ciné n’auront pas lieu au Château».

Et la suite ?
«Nous avons travaillé sur trois séquences. La 1ère, les escales vagabondes aura lieu du 17 juillet au 15 août, avec des changements de lieu à chaque fois. Les rendez-vous auront lieu le mardi avec une représentation à 18h30 et une représentation à 21 heures. Le ciné plein air n’aura plus lieu le jeudi, mais le vendredi. C’était une demande du public et notamment des personnes qui travaillent».

La deuxième séquence ?
«Elle se déroulera sur quatre jours, du mardi 18 au vendredi 22 août et s’appellera «Les folles escales». Ce sera en mode guinguette avec une semaine dédiée à la musique. Toujours avec deux rendez-vous. Le premier à 19 heures et le second à 21 heures, avec deux groupes différents que l’on a sélectionnés principalement en Saône-et-Loire et dans la Région, pour soutenir la création locale et régionale. Ce sera sous un chapiteau qui sera installé entre le Château et le Parc, côté place Schneider, pour que les restaurants de la place puissent en bénéficier. On aura des soirées chansons françaises, reggae, pop rock, latino et rock».

Et la dernière séquence ?
«On l’a appelée Les Escales Rugissantes les 29 et 30 août. Pourquoi ? Déjà parce que compte tenu des restrictions sanitaires, la fête du Cœur de Ville ne pourra pas avoir lieu cette année. On a donc imaginé une fin des Beaux Bagages en mode festival, avec 12 compagnies et 15 spectacles par jour. De l’après-midi jusqu’au soir. Avec trois représentations en même temps et une invitation à se déplacer pour le public entre la Cour du Château de la Verrerie, celle de l’Académie Bourbon, ou encore le parvis du Centre Condorcet».

Vos coups de cœur ?
«Les Frères Jacquard. Ce sont trois gars qui sont sur l’humour musicale en changeant les paroles de tubs connus. Je peux encore dire la Compagnie Biblobasso qui proposera un spectacle de feu, avec de la pyrotechnie. Ou encore la Compagnie Beau Geste, avec un danseur sur une pelleteuse… Un dernier : Krilati, une compagnie de cirque avec de la voltige et ça sera dans la cour du château».
Recueilli par Alain BOLLERY

La présentation officielle de la programmation des Beaux Bagages interviendra ce lundi 22 juin et c’est dans quelques jours, que le programme complet sera disponible sur le web.