Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
07/06/2021 03:16
3212 lectures

Jérémy Pinto : «Ce sera la plus belle édition du Festival des Beaux Bagages, depuis sa création, avec 42 RDV et/ou représentations»

Pour leur lancement les Beaux Bagages vont s’offrir un week-end de feu très pyrotechnique. C’est ce qu’explique Jérémy Pinto, dans une interview à creusot-infos.
Découvrez le programme intégral du 1er week-end.
Comment se présente cette édition 2021 du Festival des Beaux Bagages ?
JEREMY PINTO : «Il a été décidé que le lancement aura lieu le 16 juillet, car on avait la volonté à la fois de ne pas concurrencer le Tour de France, dont je rappelle qu’il va faire étape au Creusot, mais aussi l’Euro de foot, dont on sait qu’il rassemble beaucoup de supporters sur les terrasses des bars»

Quelle est la philosophie du Festival et comment débutera-t-il ?
«Nous partons sur 30 rendez-vous ou représentations. Ce qui fait des Beaux Bagages un vrai Festival. Le premier temps fort sera donc les 16, 17 et 18 juillet, avec Les Rugissantes. Elle auront lieu dans la cour du Château de la Verrerie, dans ses abords et la Place Schneider sera investie chaque soir, pour créer des liens avec les terrasses des cafés et des restaurants, où les Creusotins aiment se retrouver quand il fait beau».


Quelles seront les têtes d’affiche de ce premier week-end ?
«Un spectacle de feu et pyrotechnique le vendredi soir, avec Karnavires. Toujours du feu, le samedi soir, avec la compagnie La Salamandre, et le Cirque Rouages, le dimanche soir, pour un spectacle sur un câble. La volonté d’avoir beaucoup de feu dans ce premier week-end de Festival est une réponse à l’absence de feux le 13 juillet, en raison des demandes de la Préfecture».

Comment le public sera-t-il accueilli ? Faudra-t-il réserver comme l’année dernière ?
«Sur l’ensemble de ce premier week-end, les spectateurs seront assis. Un grand gradin de 600 places va être installé dans la cour du Château de la Verrerie. Un gradin sera aussi installé sur la Place Schneider. On sera sur 800 spectateurs et donc moins de 1000 ce qui veut dire qu’il n’y aura pas de Pass Sanitaire à présenter. Bien évidemment tous les spectacles des Beaux Bagages sont gratuits et sans réservations. Sur l’ensemble de l’été, ce sont 110 artistes pour 42 représentations qui vont être mobilisés».

Comment va se dérouler la suite du Festival, à partir du 19 juillet ?
«Nous avons retenu la formule du ciné plein air le vendredi soir et des arts de la rue le mardi. Ces spectacles de rue auront lieu dans les quartiers. Souvent dans des cours d’école. Ce sera le cas à la Charmille, à Sud Michelet, à Raymond Rochette, mais aussi pour la première fois au Collège Centre et au Collège de la Croix Menée. Il y aura aussi une déambulation en poussettes, pour les 0-3 ans dans le quartier du Tennis. Pour un Festival très familial. Le Parc des Combes constituera le dernier quartier».

Les folles escales seront-elles toujours au programme ?
«Oui ce sera le dernier temps, autour de la musique, les 25, 26 et 27 août, avec deux groupes chaque soir. Ce sera de la musique en mode guinguette et pour l’occasion on va transformer le cœur de ville, puisque c’est là que se termineront les Beaux Bagages, avec la fête du cœur de ville, organisée par Le Creusot Initiatives».
Recueilli par Alain BOLLERY

Le programme du 1er week-end : 




Creusot-infos.com - Mentions légales