Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
05/05/2021 03:17
4314 lectures

IUT du Creusot : Le partenariat entre DC Motor et la Plateform3D aboutit à la création d’un système de test-moteurs unique

Le banc de caractérisation a été présenté ce mardi dans les locaux de l'IUT du Creusot. Il a été réalisé pour une entreprise d'Issy-l'Evêque.
L’entreprise DC Motor implantée à Issy-l’Evêque depuis 110 ans fabrique "sur mesure" des moteurs électriques basse tension à courant continu. Dans le cadre du développement de son activité, elle s’est adressée à la Plateform3D du Creusot début 2020 pour l'étude et la  fabrication d’un banc de caractérisation.
Ce système commandé par DC Motor a mobilisé les départements GEII (Génie Electrique et Informatique Industrielle) et GMP (Génie Mécanique et Productique) de l’IUT du Creusot. Certaines pièces ont été produites par des étudiants de GMP dans le cadre de leurs cours, tandis qu’un étudiant en 2e année de GEII a été pris en stage par DC Motor afin de finaliser le banc de caractérisation en créant notamment un logiciel spécifique pour son exploitation. Ce banc de caractérisation a été conçu pour répondre aux besoins spécifiques de l’entreprise, grâce à la mise en synergie des compétences de plusieurs professeurs et étudiants des établissement partenaires de la Plateform3D. Présenté à la presse ce mardi matin, il sera livré à DC Motor ce mercredi et mis en service après une phase  incluant la formation des opérateurs sur place, à Issy-l'Évèque.


Une belle émulation autour du projet


Ce projet alliant les compétences en informatique, mécanique, en électronique et électro-technique a rassemblé une dizaine de personnes. Comme l'a expliqué Hervé Saras responsable de la Plateform3D, il a créé une belle émulation autour du projet. « On avait obligation de résultat, on s'est engagé à faire une machine conforme au cahier des charges de l'entreprise...» assure t-il.
Pour André Verhille responsable de DC Motor, cette machine spécifique va lui permettre de répondre à certaines demandes de clients mais surtout, elle va lui permettre de créer une entité "Bureau d'Études et R et D" autour d'elle. Et donc d'embaucher une personne dédiée à la machine. « Il s'agit d'un investissement conséquent pour notre entreprise, c'est un banc adapté à nos besoins mais aussi à ceux des clients, on sera ainsi en capacité de s'adapter  à leurs cahiers des charges...». Un plus pour l'entreprise qui va se développer et proposera de nouveaux services à ses clients habituels et futurs.

La Plateform3D regroupe des moyens techniques et humains


Plateform3D est une structure de transfert technologique qui regroupe des moyens techniques et humains de 4 établissements (IUT le Creusot, lycée Blum, Lycée Camille Claudel de Digoin, lycée Bonaparte d’Autun) et deux laboratoires (ImVia et Icb Ltm) autour d’une thématique commune, la 3D : Scanning3D, Impression3D, Modélisation3D, Contrôle3D, Usinage complexe, Prototype, Mécatronique, Design …
Plateform3D dispose de plusieurs plateaux techniques de pointe et d’un réseau d’une trentaine d’intervenants (enseignants, techniciens, étudiants) qui sont source d’innovation pour les PME/PMI de toute la Région Bourgogne-Franche-Comté et qui favorisent l’innovation pédagogique.
La Plateform3D réalise des prestations, de la formation, de la diffusion technologique au bénéfice des entreprises locales, principalement des PME du secteur de la mécanique mais d’autres secteurs d’activités aussi. Les contrats sont honorés par les professionnels (professeurs, personnels techniques…) des établissements partenaires avec le soutien des étudiants.
D’un côté, la Plateform3D a donc pour vocation de contribuer à l’apprentissage des élèves et des étudiants des établissements partenaires grâce à des commandes concrètes que lui passent les entreprises locales. De l’autre côté, il s’agit de mettre les technologies de pointe et les compétences dont elle dispose au service de ces mêmes entreprises (Plateform3D est certifiée ISO9001). La Plateform3D du Creusot totalise maintenant plus de 500 prestations technologiques auprès de 400 entreprises depuis sa création en 2003.

Un banc de caractérisation, c’est quoi ?

Le banc de caractérisation est une machine de contrôle principalement utilisée pour la mise au point d'équipements électroniques ou électromécaniques, du prototype à la production. Dans le cas de DC Motor, il va permettre de déterminer précisément les performances et les conditions optimales d’utilisation des moteurs produits par l’entreprise. « On a une ligne de moteurs avec un moteur à tester qui est issu de l'entreprise DC Motor. Nous avons un accouplement élastique qui fait la jonction avec un capteur de couple et de vitesse. Et nous avons un moteur qui permet de charger le moteur à tester...» a expliqué Hervé Saras mardi matin.

ILS ONT DIT

Hervé Saras, responsable de Plateform3D et enseignant en BTS Environnement Nucléaire au lycée Léon Blum

« Ce banc d'essais a été réalisé pour les moteurs de l'entreprise DC Motors. C'est une première pour la Plateform3D, on n'a jamais réalisé de banc de caractérisation auparavant, il s'agit d'une demande particulière de l'entreprise. On a initié ce projet il y a environ un an en 2020, avant la crise sanitaire, ce projet a donc duré sur une période un peu longue du fait de la crise, les confinements... Ce qui est intéressant, c'est que nous avons réussi à créer une émulation autour de ce projet, de mixer des étudiants de Génie mécanique productique pour la réalisation de certaines pièces et des étudiants de GEII. C'est le coeur de la Plateform3D. Des bancs de caractérisation vous pouvez en trouver dans le commerce, mais qui ne seront pas forcément adaptés aux moteurs de l'entreprise DC Motors. Nous nous sommes vraiment adaptés aux souhaits de l'entreprise en terme de relevés de caractéristiques. Techniquement ce sont des choses que l'on sait faire mais il est vrai que ce projet a demandé des compétences particulières, notamment auprès de certains enseignants afin d'aiguiller les étudiants. Au total, plus de 200 heures de travail ont été nécessaires pour réaliser ce banc.
Je rappelle que notre rôle ici est bien de répondre à un besoin particulier d'une entreprise, de mettre les compétences qui vont bien sur le projet pour satisfaire le client...».

Tino Imbrogno, étudiant en GEII : Il a finalisé la partie "programmation informatique" de cet équipement

«J'ai travaillé sur le banc de caractérisation de moteurs à courant continu pour l'entreprise DC Motor. J'avais pour but de programmer la partie des phases de test des moteurs c'est une découverte pour moi car j'ai vu le côté vraiment pratique de mes connaissances acquises au cours  de mes deux années de DUT. Et puis la partie programmation, j'avais des bases dans un langage qui me passionne. Du coup j'ai pu mettre en pratique tout cela et ainsi accomplir les tâches que j'avais à effectuer sur ce projet qui m'a demandé quatre semaines de travail ici à l'IUT et tout autant qui vont se dérouler chez DC Motor à Issy-l’Evêque. Pour faire le programme et la partie logiciel il m'a fallu quelques semaines. La partie logiciel va permettre la certification de la liaison du banc...»  
J-C.P