Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
10/06/2024 03:16
5340 lectures

Européennes : David Marti : «C’est notre diversité qui fait notre richesse et nous continuerons à la porter collectivement»

Le Maire du Creusot a proclamé les résultats et livré son analyse, en soulignant le bon score du Parti Socialiste, avec Raphaël Glucksmann. Il s'est aussi exprimé dans une interview vidéo.
C'est évidemment normal... Il y avait moins de monde, dimanche soir au Creusot, pour le dépouillement et l'annonce des résultats des Européennes, au Creusot, que pour une élection municipale, présidentielle ou législative...
Une fois tous les résultats enregistrés, le Maire David Marti les a proclamés et il a ajouté quelques commentaires.
«Nous avons progressé en participation, mais nous restons en-dessous de la moyenne nationale. Le Rassemblement National a fortement augmenté, Renaissance porté par Valérie Hayer est en baisse. Par rapport à 2019; il y a une chute importante. Marie Toussaint subit une perte importante également. Monsieur Bellamy est aussi avec une perte importante. Le PS avec le même candidat était à 8,5% et il est à 14,27 %, il est donc en forte progression. Manon Aubry a une progression moins importante que Raphaël Glucksmann», a d'abord commenté David Marti.

Et de poursuivre : «Il n’y a pas de surprise. La montée du Rassemblement National en France est une réalité et c’est le cas aussi dans les autres pays européens. Au Creusot on est bien au-delà des 30%. Alors que nous avons besoin d’Europe, le RN est un parti nationaliste qui arrive en tête et qui s’est créé contre l’Europe. Beaucoup de Français ne l’ont pas compris et se sont laissés emmener sur des discours sur l’immigration et la sécurité. Ils ont une portée sur une certaine partie de la population, et notamment les jeunes.
Beaucoup de jeunes sont venus voter et on peut penser que cela a été massivement pour l’extrême droite. Il faut continuer de travailler, pour ceux qui souhaitent une Europe plus sociale, nous devons être attentifs à cela.
Le Parti Socialiste a obtenu un score positif, c’est un élément important. Le Parti Renaissance est un parti pro européen.
Il faut que nous soyons extrêmement vigilants pour les partis qui veulent l’Europe. Il ne faut pas céder aux voix populistes. Il n’est pas question de le faire au Creusot, en étant unis. Sur l’immigration, en étant justes sur nos politiques, dans une équipe qui protège.
C’est notre diversité qui fait notre richesse et nous continuerons à la porter collectivement».
Alain BOLLERY 
avec Christophe BOUILLET