Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
01/02/2023 03:18
3837 lectures

EDITO : Le Creusot est la Capitale européenne des industries vertes ©

Industeel, Framatome, Alstom, Thermodyn, Safran, les 5 groupes industriels qui rayonnent sur le monde, sont engagés pour un meilleur environnement. Ce qui confère au Creusot le titre de«Capitale européenne des industries vertes»©.
En effectuant une visite au Creusot, lundi, Roland Lescure, ministre de l’industrie, a pu juger sur pièce de la farouche volonté d’Industeel Creusot, groupe ArcelorMittal, de lutter contre la décarbonation, au bénéfice de l’environnement. Des efforts significatifs ont déjà été réalisés. Ils sont poursuivis et ils vont se caractériser, de façon spectaculaire, avec un nouvel investissement innovant pour réaliser des coulées verticales et laminer directement les brames d’acier (lire notre article).
Le plus gros employeur du Creusot agit pour l’environnement, mais il n’est pas le seul. Car les cinq «majors» de l’industrie implantés au Creusot, à savoir des groupes qui rayonnent sur le monde, sont tous engagés dans une démarche environnementale ambitieuse.

Industeel, donc. Mais aussi Framatome qui en forgeant les grosses pièces des réacteurs nucléaires, permet de produire de produire une électricité sans rejets de CO2.
Thermodny, avec ses turbines, sert la cogénération et permet de produire de l’électricité verte, à partir du solaire, mais aussi d’autres sources, comme la méthanisation.
Safran fabrique désormais des disques de turbine qui dotent le Leap, le moteur d’avion le moins énergivore dans l’aviation civile pour les longs et les moyens courrier.
Enfin, Alstom a commencé à réduire le poids de ses bogies pour des trains, TER ou TGV, qui consomment moins d’énergie. Sans compter que le groupe ferroviaire travaille aussi à réaliser des pièces de ses bogies en composite.
Voilà donc cinq groupes industriels d’envergure mondiale, tous implantés dans la même ville, qui sont engagés pour mieux préserver l’environnement. Le Creusot se trouve ainsi être la capitale européenne des industries vertes © .
Près de quatre décennies après le dépôt de bilan de Creusot Loire, alors que les prévisionnistes de l’INSEE avaient prédit le pire pour Le Creusot, les réalités d’aujourd’hui sont tout autres.
Le Creusot est non seulement la ville de toutes les énergies, mais Le Creusot est incontestablement, aussi, la capitale européenne des industries vertes, car aucune autre ville en Europe peut se targuer d’un tel titre.
Il doit être considéré comme un totem et servir la promotion du territoire en général et du Creusot en particulier.
Alain BOLLERY