Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > LE CREUSOT
16/01/2023 03:17
2960 lectures

David Marti : «Changer l’image du Territoire, c’est long mais c’est possible, avec la mobilisation de toutes les communes et de tous les acteurs aux côtés de la Communauté Urbaine»

Convaincre le plus grand nombre que tout est possible... Dans une interview, David Marti, président de la Communauté Urbaine Le Creusot - Montceau, s'explique sur la notion de «Territoires de tous les possibles». Pour un nouvel élan.
Le «Territoire de tous les possibles»... C'est ce que David Marti a lancé par deux fois le 5 janvier. A l'occasion des voeux aux personnels de la Communauté Urbaine dont la cérémonie avait lieu à Blanzy. Et lors de la présentation des voeux aux forces vives du Creusot, le soir à l'ALTO.
La Communauté Urbaine Territoires de tous les possibles, c'est déjà une réalité pour ce qui concerne certains développements économiques, pour des projets, mais aussi pour des réalisations en cours ou à venir. Avec la Recyclerie à Montceau les Mines, ou encore avec le site technopolitain au Creusot. Celui-ci sera comme un navire amiral pour projeter et ancrer encore plus le territoire dans le 3ème millénaire. Près de quatre décennies après la reconquête de la Plaine des Riaux avec des développements industriels qui ont conforté le statut de territoire de l'excellence industrielle, il convenait d'aller plus loin, de changer de braquer.

David Marti, avec sa casquette de Président de la Communauté Urbaine Le Creusot - Montceau, s'en explique dans une interview. Il souhaite que tout le monde s'approprie la notion de «Territoires de tous les possibles».
Alain BOLLERY

Pourquoi vouloir changer l’image du Territoire de la Communauté Urbaine Creusot-Montceau ?
DAVID MARTI : «Modifier l’image de notre territoire c’est avant toute chose faire tomber les clichés.
Déconstruire les imaginaires qui demeurent dans notre territoire et même au-delà comme j’ai pu le constater en France comme en Europe.  L’exemple le plus frappant et le plus illustrant est la méconnaissance de la gare TGV à 1h15 de Paris et 45 mn de Lyon. C’est un atout considérable qu’il nous faut valoriser.
Ou bien encore l’image d’un territoire industriel, donc forcément « sombre et sale » dans l’imaginaire collectif, alors que notre territoire est verdoyant, qu’il dispose d’un cadre de vie agréable et que l’industrie de haut niveau qu’il accueille ne dégage pas de fumée et propose des emplois qualifiés et biens rémunérés !»

«Rendre visible l'invisible»

Qu'est-ce qui a guidé votre décision ?
«Lors des différents évènements nationaux que le territoire a porté ces dernières années, tous les participants ont été agréablement surpris de découvrir un territoire riche de son croisement réussi entre le rural et l’urbain, de la qualité des infrastructures et offres culturelles et sportives, du niveau économique en termes d’entreprises et donc d’emplois, des projets innovants que nous portons et j’en passe…
Loin d’être un « gadget » la communication donne à tout projet intelligibilité, fondement et visibilité. C’est ainsi qu'il prend vie. Une communication efficace est une communication cohérente qui a du sens et qui donne du sens.
Dans le cadre d’une collectivité territoriale c’est l’expression d’une volonté́, d’une identité́, de convictions qui reposent sur des valeurs elles-mêmes traduites par des actions précisées dans le projet de mandat 2020-2026.
De manière très pratique il s’agit de rendre visible l’invisible. Montrer à toutes et à tous en France et partout ailleurs dans le monde que notre territoire a des atouts et qu’il est au croisement de toutes les transitions de notre société.
Il faut donc poursuivre un travail déjà engagé de valorisation du territoire de la CUCM mais je souhaite être encore plus ambitieux dans mes démarches à venir en impliquant davantage toutes les communes et tous les acteurs de la CUCM afin que nous puissions mutualiser nos efforts à augmenter l’attractivité du territoire afin d’être unis dans notre diversité à travers la marque « Territoire De Tous Les Possibles »
La Communauté Urbaine Creusot-Montceau : Territoire de tous les possibles. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?
«Le concept « Territoire de tous les possibles » vient traduire le positionnement communicationnel ; en d’autres termes l’orientation globale du projet de mandat c’est-à-dire un territoire inclusif qui s’inscrit au croisement de toutes les transitions en accompagnant chacune et chacun pour rendre possible les initiatives dans tous les domaines.
La notion d'inclusion s'entend au sens large. Il s'agit de la prise en compte des impacts sociaux et environnementaux sur le territoire mais aussi dans l'organisation de la CUCM, afin d’adopter les meilleures pratiques possibles et contribuer à l’amélioration de la société :
Diversité, lutte contre toutes les formes de discrimination (sexisme, racisme, homophobie, grossophobie etc.) L'égalité femmes-hommes (égalité, salaire égal pour un travail égal, lutte contre le sexisme). Recrutement et accueil de personnes en situation de handicap dans l'entreprise, sensibilisation à la pollution digitale etc...
Il est primordial aujourd’hui que chacun s’implique à son échelle, y compris les territoires et leurs organisations, pour limiter leur impact environnemental et favoriser l'inclusion.
Être un acteur responsable et s'engager dans son environnement au sens large répond à un enjeu de société majeur et d'intérêt général.
L’engagement social et environnemental est un levier fort d’attractivité sur le territoire...»

«Nous sommes dans un cercle triplement vertueux»

Qu'entendez-vous dire à ce sujet ?
«A l'image d'une personne dont on reconnaîtra la droiture et la loyauté dans son parcours de vie, tous sont attirés par des territoires qui ont de belles valeurs et qui les mettent en pratique. La pratique donne de la crédibilité sur le temps long.
Tout l'enjeu sera donc de rendre intelligible et visible ce projet politique aussi bien en interne qu'en externe via des actions et des projets déjà menés et tous ceux à venir pour lesquels nous nous sommes engagés sur ce mandat.
De nombreux projets structurants portés par la CUCM sont en train d’émerger comme par exemple le technopôle [LB1] qui traduit notre volonté de « Tous les possibles » qui plus qu’un tiers lieux est une forme d’hybridation - sorte de rencontre improbable dans un même lieux des destinations, des métiers, des personnes, des usages, des compétences, des générations, des entreprises, etc... qui hybridés donnent naissance à des tiers modèles plus inclusifs où tout peut devenir possible.
Un autre exemple de ce champ des possibles est celui de la recyclerie communautaire portée par la CUCM à Montceau.
En effet, plus qu’un bâtiment il s’agit de mettre en place des filières de valorisation [LB2] d’objets et de produits qui auraient dû terminer en déchets.
A l’inverse ils vont être récupérés, triés, valorisés, transformés, et tout cela dans un modèle d’économie sociale et solidaire puisque la recyclerie sera exploitée sous forme d’un chantier d’insertion.
Nous sommes donc dans un cercle triplement vertueux : vertu pour l’environnement (des déchets évités), vertu pour l’économie (de la valeur créée), vertu pour l’inclusion (emplois d’insertion créés).
Le Territoire des possibles c’est donc l’idée selon laquelle chacun à sa place - quel que soit l'acteur du territoire donc au sens large : économie, enseignement, habitants jeunes et moins jeunes, associations, etc…-, chacun peut faire et/ou devenir ce qu'il souhaite. La CUCM accompagne et rend possible sur le Territoire de tous les Possibles».

Pas seulement informer, mais aussi valoriser...
 
En pratique comment allez-vous faire vivre la marque, La Communauté Urbaine Creusot-Montceau : Territoire de Tous les possibles ?
«Tout d’abord en poursuivant le travail de fond en termes d’actions concrètes au travers de la mise en œuvre des 120 projets inscrits dans le projet de mandat 2020-2026.
En terme de valorisation de ces actions faites ou à venir nous travaillons sur plusieurs axes :
1 -  La construction symbolique de la marque CUCM Territoire de tous les possibles qui intègre le champ des possibles de toutes les communes du territoire aussi bien le rural, le périurbain et l’urbain et tous les leviers d’attractivité donc aussi bien les différents acteurs, que la valorisation de l’organisation CUCM elle-même à travers l’engagement des agents pour répondre aux besoins des usagers et offrir un service public de qualité.
2- Toujours dans cette idée de rendre visible l’invisible le service communication de la Communauté Urbaine Le Creusot - Montceau travaille au déploiement de campagnes de communication à la fois pour informer mais également pour valoriser les atouts et projets du territoire. Ainsi, l’engagement à nos côtés de toutes les communes est essentiel à la réussite de ce changement d’image.
3 - En complémentarité des outils de communication, nous souhaitons avoir une stratégie de communication digitale structurée et structurante pour le Territoire de la CUCM».

Augmenter la visibilité

En quoi le digital est aujourd'hui stratégique ?
Le digital est omniprésent dans notre quotidien : 80,3 % de la population utilisent les réseaux sociaux (chiffre BDM). Nous sommes dans une ère exponentielle en termes de technologie et en termes d’usage. La transformation digitale dépasse largement le cadre de la simple digitalisation. Ce nouvel environnement nous impose de revoir la règle du jeu quel que soit le domaine.
Réduire la transformation digitale à l’unique notion de digitalisation reviendrait donc à manquer une part essentielle du processus évolutif. La société est mouvement et il nous faut suivre ce mouvement pour être en phase avec les réalités du quotidien.
A travers le renforcement de nos réseaux sociaux nous souhaitons augmenter la visibilité et la notoriété du Territoire de la Communauté Urbaine comme étant le Territoire de tous les possibles.
A travers tous ces efforts le but est de déclencher des associations positives, de déconstruire les clichés et de se distinguer des autres territoires à travers la réalité de notre territoire».

«Capter les opportunités»

Quels seraient les avantages de cette distinction, la CUCM Territoire de tous les possibles ?
«Dans un environnement où les territoires sont en concurrence, le marketing territorial est une manière incontournable pour asseoir une stratégie de différenciation et de mise en avant du Territoire.
Le Covid ayant été un accélérateur des changements de société, l'enjeu est de capter les opportunités induites par la fuite des grandes Villes et Métropoles qui sont à la fois en saturation mais aussi et surtout ne répondent plus aux attentes des personnes d’un point de vue « bien-être ».
Toutes et tous souhaitent un meilleur cadre de vie pour travailler, vivre, se divertir, se rencontrer… et le Territoire de la Communauté Urbaine Creusot-Montceau est en mesure d’offrir cela.
La CUCM Territoire de tous les possibles s’impose avec l’objectif de révéler et valoriser l’identité́ et les spécificités d’un territoire auprès des citoyens et des acteurs économiques avec et pour toutes les communes du territoire de la CUCM.
Je souhaite faire tomber tous les clichés et mon objectif est clair et déterminé : Le territoire de la Communauté Urbaine Creusot-Montceau doit être connu et reconnu pour ce qu’il est et pour celles et ceux qui le construisent tous les jours : Le Territoire de tous les Possibles».