Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Vie locale > Grande région du Creusot
31/07/2021 03:16
4326 lectures

COUCHES : La Ronde du Couchois, 20e du nom a été inaugurée au Prieuré

Les personnalités ont levé le verre à la réussite de cette 20e édition de la Ronde du Couchois qui se tient ce samedi et ce dimanche.
C’était une grande première, l’inauguration de la fameuse Ronde du Couchois a eu lieu la veille de l’événement. Cela s’est passé vendredi soir à Couches dans un lieu prestigieux : l’ancien prieuré de la commune.
C’est Émile Lecomte maire de Couches qui bien sûr fut le premier à prendre la parole pour saluer celles et ceux qui ont relevé les manches pour voir aboutir en septembre 2020 le fruit de leur travail : l’appellation Bourgogne Côtes du Couchois. Une belle reconnaissance pour tous ces artisans de la terre.
Mais, le maire de Couches le rappela, si l’année 2020 fut l’année de la pandémie, l’année 2021 fut celle du renouveau avec un nouveau président de l’Union des Producteurs de Bourgogne des Côtes du Couchois, à savoir Laurent Demontmerot (Dracy) qui succède ainsi à Bernard Royet, l’un des fondateurs en 2002 avec Daniel Pichard, de la maintenant traditionnelle Ronde du Couchois.  Que de chemin parcouru depuis…

Émile Lecomte devait signaler assurément ce vent nouveau qui soufflait désormais sur l’association dont le bureau a été entièrement renouvelé : « C’est une certaine notoriété qui s’installe avec de nouveaux défis qui ne manquent pas…». L’épisode climatique, la Route 71 mise en place par le Département étaient également relevés dans les propos du maire de Couches qui souhaita tout naturellement bon vent à cette 20e édition de la Ronde du Couchois, qui débute ce samedi matin et se poursuivra dimanche 1er août sur 16 domaines, à Saint-Maurice les Couches, Saint-Sernin du Plain, Couches, et Dracy-les Couches.`

Vous avez su travailler ensemble...


Laurent Demontmerot a pris la parole brièvement pour tout simplement remercier les membres de l’ancien bureau pour le travail remarquable réalisé. Même chose pour Marie-Claude Barnay présidente du Grand Autunois-Morvan, puis pour Catherine Amiot vice-présidente du Département qui a mis en exergue le travail réalisé en commun par les producteurs : « Vous avez su travailler ensemble et faire de cet événement une belle réussite, l’union fait la force…
Le Département est là pour vous aider pour vous soutenir…» dit-elle avant de parler des atouts de la Route de Saône-et-Loire.
Présent également, Rémy Rebeyrotte député, a salué tous ceux qui ont concouru à ce que la Ronde du Couchois représentait aujourd’hui : « C’est un véritable événement, il faut que cela perdure ! » dira le député avant d’inviter les jeunes producteurs à travailler sur les évolutions nécessaires, permettant de s’adapter aux conditions climatiques.
Un enjeu majeur selon le député. Avant d’ouvrir avec Bernard Royet deux magnums de Pinot Noir de 2000, histoire de marquer cette 20 édition de la Ronde, Daniel Pichard qui est à l’origine de l’union des producteurs et de la Ronde du Couchois, a tourné une page d’histoire locale : « On est arrivé à quelque chose, en 2002, on ne pensait pas que ça irait si loin. J’invite les jeunes à croire à leur appellation, c’est à eux aujourd’hui de faire, il ne faut pas attendre sur les autres. On a cru à notre territoire, avec le vin, mais aussi avec notre patrimoine, le Couchois est magnifique, fabuleux…Merci à vous les jeunes, je vous souhaite d’aller de l’avant…».
J-C.P
Il faut le savoir
Le pass sanitaire ne sera pas obligatoire, mais fortement conseillé. Des mesures sanitaires (gel, sens de circulation, distanciation sociale…) seront mise en place dans les domaines.
Un verre passeport sera en vente 5€ dans chaque domaine et offrira l’accès à toutes les caves.