Recherche
06 62 80 46 68
Pour votre publicité sur Creusot-infos,
un seul numéro
> Sport > TENNIS DE TABLE
19/01/2020 09:40
1107 lectures

TENNIS DE TABLE (Nationale 1) : Le Creusot s'arrache et s'offre un départ princier à Monaco

L’équipe fanion de l'UPCV a fait le travail avec plus ou moins de difficulté à Monaco pendant que l’équipe réserve a coulé à Mulhouse.
Ils auraient pu se rendre le match facile mais au final rien ne l’a été… Certes les 3 points sont là mais il a fallu s’arracher pour aller les chercher dans une ambiance visiblement particulière.
Après un voyage épique à travers la météo capricieuse la veille, l’équipe première a donc débarqué à Monaco avec sa composition type à savoir Michel Martinez (N°66), Ioannis Vlotinos (N°95), Chen Xu (N°183) et Théophile Dhôtel (N°288). Face à eux les monégasques alignent leurs deux fers de lance Peretti (N°135) et Geminiani (N°110) accompagné de Martin Tiso (N°484). L’absence de l’espagnol Monzo Monteiro, suppléer par Cortese (N° 868), rendait possiblement les choses plus simple pour les rouges et noirs mais vous l’aurez compris, il n’en a rien été…
En début de match, Mitch l’emporte difficilement face à Tiso quand Théo ne pourra rien contre Geminiani. Peretti déjà, intenable éteint Vloti quand Xuxu fait le boulot contre Cortese. Pour un score de 2-2 après le premier tour de simple. Rebelote au second tour avec Michel qui s’arrache face à Geminiani et malheureusement Théo ne rentrera jamais vraiment dans son match face à Tiso et s’incline.
Peretti continue son chantier en disposant de Chen Xu mais Vloti égalise en l’emportant contre Cortese. Place aux doubles, ultra décisif dans un match comme celui-ci… La loterie mettra aux prises les deux leaders de chaque équipe d’un côté à savoir Vloti et Mitch face à Geminiani/Peretti et donc Théo/Xuxu face à Tiso/Cortese de l’autre côté et les creusotins ne vont pas se faire prier pour faire le break. Victoires des deux doubles et les bourguignons mènent donc 6-4 avant le money-time.
Michel, malade s’incline au courage face à un Peretti décidément solide ce samedi soir mais Vloti dispose aisément de Tiso pour permettre à son équipe de rester devant. La défaite de Xuxu face à Geminiani n’aura finalement pas de conséquence puisque Théo l’emporte lui aussi facilement face à Cortese pour valider un succès 8-6 plus qu’essentiel !
Un début de phase compliqué mais tout de même positif, puisqu’au vu de l’objectif final, on sait que partir avec une victoire, dans la douleur ou pas, était on ne peut plus primordial. Prochaine étape à domicile dans deux semaines face à Abbeville pour transformer le premier essai. 
Monaco 1 : Anthony Geminiani (N°110), Anthony Peretti (N°135), Martin Tiso (N°484), Lorenzo Cortese (N°868)
UPCV 1 : Michel Martinez (N°66), Ioannis Vlotinos (N°95), Chen Xu (N°183), Théophile Dhôtel (N°288)
  • Michel Martinez bat Tiso 3-1 et Geminiani 3-2, perd Peretti 3-1
  • Ioannis Vlotinos bat Tiso 3-0 et Cortese 3-0, perd Peretti 3-0.
  • Chen Xu bat Cortese 3-0, perd Peretti 3-0 et Geminiani 3-1
  • Théophile Dhôtel bat Cortese 3-0, perd Geminiani 3-0 et Tiso 3-1.
  • Michel Martinez/Ioannis Vlotinos battent  Peretti/Geminiani 3-1.
  • Théophile Dhôtel/Chen Xu battent Tiso/Cortese 3-0.


Pré-nationale : L’équipe réserve s’incline logiquement à Mulhouse
Une équipe 2 amoindri a fait ce qu’elle a pu en Alsace mais la concurrence était trop forte pour Paul Verdier (N°462), Frédéric Pinto (18), Thomas Dupont (17) et Dorian Watteau (14). Les mulhousiens plus homogènes avec Naudin (N° 760), Erhart (N°833), Besnier (18) et Philippe (18) n’ont laissé que peu de chance aux creusotins, dans une rencontre où seul le leader des rouges et noirs Paul Verdier tiré son épingle du jeu en disposant d’Erhart puis de Besnier, pour signé les deux seuls points bourguignons. Ses coéquipiers, malgré plein de volonté, ne pourront rien faire face à plus fort et c’est  une défaite 8-2 qui ne change pas grand-chose à l’objectif initial du maintien qu’il va tout de même falloir aller chercher…  
Mulhouse 2 : Clément Naudin (N°760), Maurice Erhart (N°833), Adrien Besnier (18), Tom Philippe (18)
UPCV 2 : Paul Verdier (N°462), Frédéric Pinto (18), Thomas Dupont (17), Dorian Watteau (14)
  • Paul Verdier bat Erhart 3-0 et Besnier 3-0.
  • Frédéric Pinto perd Besnier 3-0 et Erhart 3-0.
  • Thomas Dupont perd Naudin 3-0 et Philippe 3-1.
  • Dorian Watteau perd Philippe 3-1 et Naudin 3-0.
  • Paul Verdier/Thomas Dupont perdent Erhart/Naudin 3-0.
  • Frédéric Pinto/Dorian Watteau perdent Besnier/Philippe 3-1.