Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > RUGBY
29/08/2021 02:20
3699 lectures

RUGBY (Préparation) : Le Creusot mangé à la sauce Nantua

Les Creusotins ont perdu à la dernière seconde, après avoir livré un match volontaire face à une très bonne équipe de Nantua qui a joué simplement.
Six matches dans le week-end, dont celui entre Le Creusot et Nantua, deux équipes de Fédérale 2, avant une confrontation entre les espoirs de Bourgoin et de Bourg en Bresse… Comme tous les ans, avant la reprise du championnat, Viriat fait la fête au rugby.
Et ce samedi après-midi, les joueurs d’Eric Catinot, Julien Loreau et Lionel Bazenet, n’ont pas été à la fête face à une solide équipe de Nantua.
Le match a été agréable à suivre pour le public venu nombreux. Les joueurs de l’Ain ont dominé les débats dans les premières minutes, mais ont plié sur la seconde offensive des Creusotine. Sur la 3ème faute consécutive, le COCB décida de prendre la mêlée, pour voir Dechaume se faire relayer pour Catinot pour envoyer Nadiolobo à l’essai. Du travail propre, avec une transo de Catinot à la clef. Cela faisait 7-0. On jouait la 15ème minute.

Pratiquement sur le renvoi, les Creusotins manquèrent de rigueur et l’ailier Colin Jacquemet trouva la terre promise en coin droit (7-5).
Nantua continua d’appuyer et le pilier Rapant profita d’un bon travail à la sortie d’une pénal’touche pour offrir l’avantage à son équipe, avec une transfo de Munoz (7-12).
La seconde mi-temps débuta par la blessure d’Adrien Duband – arcade éclatée, pris en charge par les pompiers -, avant que le travail des avants creusotins soit récompensé par un essai de pénalité, nullement contesté. Avec la transfo, ça faisait 14-12, peu avant l’heure de jeu. Dans les minutes suivantes, Charleux profita d’un bon travail à la sortie d’une pénal’touche pour aller se coucher dans l’herbe (19-12).
Il en fallait plus pour faire abdiquer Nantua qui égalisa à la 73ème minute, avec un essai sous les poteaux de Roland, évidemment transformé par Colin.
On se dirigeait vers un match nul équitable quand, à la dernière seconde, Jacquemet, encore lui paracheva un beau travail collectif, sans doute un peu bonifié par un relâchement des Creusotins qui ont souffert physiquement en fin de match, après avoir affronté le vent en première période. Au final, un bon match d’entraînement et évidemment des choses que les entraîneurs vont corriger dans les deux semaines à venir. C’est le but de ces matches de prépération.
Alain BOLLERY
(Photos Alain BOLLERY)