Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > RUGBY
29/02/2024 03:15
3967 lectures

RUGBY (Fédérale 2) : Xavier Held : « Maintenant, il faut avoir les crocs »

Après une longue absence, le joueur du COCB est heureux de retrouver les terrains. Il espère que les bleus et rouges joueront les premiers rôles en fin de saison.
Xavier Held a retrouvé le terrain du parc des Sports dimanche 18 février contre Pontarlier. Il nous livre ses sensations et son analyse.

Xavier, vous revenez d’une longue absence. Comment vous sentez-vous ?
Xavier Held : « En effet, j’ai eu un souci au cœur. Il a fallu trois mois pour que j’obtienne la validation du cardiologue pour pouvoir reprendre. J’ai joué 40 minutes à Saint-Priest, et j’ai aussi fait la deuxième période au Parc des Sports contre Pontarlier. J’étais vraiment très heureux de rentrer à la mi-temps. Je me sens bien mais malgré tout, je pense qu’il va falloir un mois pour que je retrouve complètement les jambes, l’intensité… »


Contre Pontarlier, le match a été compliqué…
« Oui, ça a été compliqué, ou plutôt on se l’est un peu compliqué tout seuls. On s’était dit qu’il fallait prendre les devants vite pour ne pas les laisser au contact à la mi-temps comme lors du match contre Le Puy. Malheureusement on n’a pas su le faire, du coup on les a laissés espérer, ce qui fait qu’on a eu la pression pendant tout le match.
Eux, ils ont joué complètement libérés, ils n’occupent pas la même place dans la poule, à l’extérieur ils sont sans pression. Éric Catinot nous avait dit que c’était une équipe très complète, ils l’ont montré. Franchement, je ne comprends pas leur classement actuel. De notre côté, on n’a pas réussi à se libérer. À la maison, il va falloir être plus dominateur et plus "méchant", dans le bon sens du terme, pour ne pas laisser les équipes au contact à la mi-temps. »

Ça sera compliqué à Rillieux également…
« Bien sûr. Rillieux, on les connaît. On sait de quel volume de jeu ils sont capables, ils sont bons, ils vont vite derrière... C’est une équipe qui joue le top 6. On sait qu’on va être attendu, il ne va pas falloir être surpris. On devra être costaud, déterminé devant. On a laissé filer des points dans plusieurs déplacements, notamment à Chalon mais aussi ailleurs, avec également des bonus qui nous ont échappé.
De toute façon, si on veut rester dans le wagon de la deuxième ou troisième place, il faudra gagner à l’extérieur. Si on a la prétention d'être une équipe de haut de tableau, il va falloir le montrer, aller chercher des points chez des concurrents directs. On en a laissé en route, maintenant il faut avoir les crocs, les vrais crocs, pour bien figurer dans cette poule très serrée où tout le monde est capable de gagner chez tout le monde.
Si on veut assumer notre ambition, on doit tout faire pour gagner à Rillieux. D’autant que le même jour, Saint-Priest reçoit le XV de la Dombes dans une rencontre qui pourrait aussi désigner le futur deuxième… »
Propos recueillis par Christophe Bouillet