Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > RUGBY
18/09/2022 19:41
4837 lectures

RUGBY (Fédérale 2) : Les réactions après le derby dynamité par Le Creusot

Sur les bords de Saône, les bleus et rouges se sont largement imposés en inscrivant huit essais. Les réactions.
Lors de la première journée, les Creusotins avaient bien débuté le championnat en gagnant à domicile face au Grand Dole. Les Tangos avaient quant à eux créé la surprise en allant s’imposer à Rillieux la Pape. La première manche du derby qui s’est jouée ce dimanche après-midi sur la pelouse de Louis Brailly, était donc particulièrement attendue pour jauger la valeur des deux équipes.
Dès les premières minutes, une nette impression s'est dégagée : Le Creusot était au-dessus de ses hôtes du jour. Dominateurs dans tous les compartiments du jeu, plus puissants, plus rapides, mieux organisés, les joueurs du pilon menaient déjà 14-0 au bout d’un quart d’heure de jeu. Ils ajoutaient un troisième essai avant que les Chalonnais, juste avant la mi-temps, n'inscrivent celui de l'espoir qui les ramenait à 21-10.

Malheureusement pour eux, ces points étaient leurs derniers et après la reprise, Le Creusot jouait à sa main. La deuxième période n'allait être qu'un long calvaire pour des Tangos dépassés, qui encaissaient cinq nouveaux essais.
 Avec cette victoire bonifiée et dix points pris en deux rencontres, les Creusotins ont lancé idéalement leur saison et s'installent en tête de leur poule. Il reste maintenant à confirmer dimanche prochain à domicile face au Quinze de la Dombes qui a ce dimanche facilement disposé de Rillieux la Pape.

Lire le fil du match dans notre précédent article.

Ils ont dit :
Éric Catinot (entraîneur du COCB) :
" C'est un match accompli. Si on enlève les dix minutes de la fin de la première-mi-temps où on leur redonne un peu d'espoir en les remettant nous-mêmes dans le match, ça confirme notre préparation, ça confirme ce que l'on a vu dimanche dernier. C'était quand même une équipe qui venait de gagner à l'extérieur donc voilà, on se positionne pour jouer le haut de tableau. Je pense qu'on n'est pas au maximum de notre potentiel, on maque encore un peu de cohésion, dans un mois on devrait tourner plein régime."

Laïd Ali (troisième ligne du COCB) :
" On est très contents, on s'était dit qu'on allait faire un deux sur deux aujourd'hui, le contrat est rempli et en plus, avec la  manière. On venait en terre chalonnaise pour rendre fiers tous les Creusotins qui nous attendaient donc on est très contents. On va maintenant savourer, puis on va préparer Villars. "

Mehdi Mansour (trois-quarts aile du COCB) :

" On savait qu'il fallait faire un gros match ici. C'est le derby, c'est Chalon, tout le monde connaît l'enjeu de ce match. On a fait le taf la semaine dernière, là on envoie un autre message à la poule, on a Villars la semaine prochaine qu'il faudra bien négocier pour faire un bon bloc. On devra progresser sur la discipline, on avait comme consignes de faire moins de dix pénalités sur le match, mais on a fait encore beaucoup de fautes et je pense que si on arrive à gommer ça, ça peut être vraiment intéressant. Maintenant on va bien préparer cette semaine la réception de Villars."

Rudy Léger (entraîneur de Chalon) :
" Il y a  des jours où ça ne va pas... Cette défaite nous fait mal. On est tombé sur une équipe plus en place, hyper-réaliste, qui a concrétisé ses temps forts. Nous on a raté trop de plaquages, on a encore beaucoup de travail, on n'est pas arrivés. Le score est presque anecdotique...
Maintenant tout ne s'arrête pas aujourd'hui, loin de là. On va à Lons avec des ambitions. On a la semaine pour se préparer, travailler. On va regarder à la vidéo ce qui n'a pas été et essayer de corriger tout ça."

Simon Pagès (demi d'ouverture et capitaine de Chalon) :
" On a vite été dépassés par cette belle équipe, et on n'a pas su répondre présents. On est menés 21-10 à la mi-temps et ce n'est pas cher payé. Il est clair que Le Creusot était plus fort, c'est une équipe très complète qui fait partie des favoris de la poule. Eux jouent la qualification, nous on joue le maintien. Le carton rouge nous fait mal en prévision du déplacement à Lons, mais on va essayer de confirmer le bon résultat qu'on a fait à Rillieux."
Christophe Bouillet
et Rui Fernandes