Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > RUGBY
12/09/2021 03:15
2622 lectures

RUGBY (Fédérale 2) : Le Creusot retient 24 joueurs pour affronter le PUC

On aura une pensée pour Jean Sudot.
C’est seulement ce dimanche matin, que le staff du COCB décidera de la composition de l’équipe qui affrontera le Paris Université Club en match d’ouverture du championnat de Fédérale 2.
Un galop d’entraînement avec mise en place de l’équipe est prévu en tout début de matinée. L’équipe sera composée à partir du groupe suivant :
Avants : ?Billochon, Latu, Herniou,  ?Degueurce,  ?Abbatista,  ?Deleplanque,  ?Robin, ?Goyaux, ?Charleux?, Mornat, ?Warren,  ?Wawrzyniak,  ?Laid, ?Vauchey??
3/4 ?: Pourprix, ?Catinot?, Vaskou?, Leroux?, Brachet?, Soki, ?Galletier, ?Dechaume,  ?Lancrenon, ?Labrosse.


Une pensée pour Jean Sudot

Comme cela a été souligné au cours de la dernière assemblée générale, la grande famille du COCB a perdu plusieurs de ses figures et de ses amis au cours des derniers mois. On peut ainsi parler de Jean Sudot qui, le plus souvent dans l’ombre, a fait beaucoup pour le rugby au Creusot.
Jean Sudot, qui aurait eu 95 ans mercredi 15 septembre, était né à Bergerac, mais il était polonais d’origine. Il était venu au Creusot pour travailler aux usines et plus précisément à CM1. Jean Sudot, avec Olga, son épouse, avait ensuite tenu un café avenue de la République au Creusot, avant de profiter de sa retraite, rue des Près.
S’il a beaucoup œuvré pour le rugby creusotin, c’est parce qu’il avait mis en place une filière de recrutement de joueurs en pologne. De Henri Krawczuk à Grégory Kacala, devenu le 1er joueur d’origine polonaise à remporter la Coupe d’Europe - c’était avec Brive -, ce sont de grands joueurs qui ont marqué l’histoire du rugby au Creusot. Il était bon de le rappeler. Jean Sudot avait une fille Patricia, deux petites filles Maud et Déborah et trois arrières petits-enfants.
A.B.