Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > RUGBY
25/09/2022 18:25
6060 lectures

RUGBY (Fédérale 2) : 3e victoire bonifiée pour Le Creusot face au XV de la Dombes

C’est en fin de rencontre, alors qu’ils étaient réduits à 14, que les Creusotins se sont octroyé le point du bonus offensif. Ils vont pouvoir souffler un peu.
Jean-Paul Pelloux était ravi à la fin de la rencontre. Car avec le temps il a appris que dans un début de saison il est impératif de remporter le second match à domicile. Car si on a perdu le premier cela permet de montrer que l’on ne s’en laissera pas compter. Et si on a gagné le premier le message subliminal adressé aux autres adversaires est clair : «Il ne sera pas facile de gagner chez eux».
Il est clair que cette saison, sauf avalanche de blessures ou de cartons rouges, il ne sera pas facile de dompter les Creusotins sur leur pelouse. Car si les joueurs venus des Dombes ont donné du fil à retordre aux joueurs d’Eric Catinot, en restant longtemps à une portée de fusil – entendez un essai transformé – du COCB, s’ils ont affiché une défense de fer en première période en dépit de deux essais encaissés, par la suite leur bateau a commencé à prendre l’eau. Les joueurs de l’Ain n’ont pas tenu 80 minutes et ils ont encaissé 3 essais supplémentaires dans les 20 dernières minutes, alors que Le Creusot s'était retrouvé à 14, avec le carton rouge reçu par Saipelé. Trois essais marqués donc à 14, quand ils en avaient inscrits deux à 15.

Oui mais voilà, les Creusotins n’ont jamais baissé les bras et sont concentrés jusqu’au bout. Pour preuve, alors que les visiteurs avaient inscrit leur seul essai du match et qu’ils pouvaient rêver d’annuler le bonus offensif du COCB, celui-ci s’est assuré le point supplémentaire par Vaskou.
Voilà donc Le Creusot avec le maximum de points pris en trois rencontres. Quand on se souvient de la galère de la saison dernière, il faut considérer ces résultats à leur juste valeur, même si jusqu’à présent le COCB n’est encore pas tombé sur un gros morceau, et même si Villars les Dombes a fait un gros match derrière… mais pendant une heure seulement.
Les Creusotins ont désormais deux semaines pour préparer le prochain rendez-vous à Pontarlier, puisque ce sera repos le 1er dimanche d’octobre.
Alain BOLLERY
(Photos Alain BOLLERY)
 

Le film du match

15ème : Après deux pénal’touches, essai collectif en coin droit pour Le Creusot. Catinot rate la transformation (5-0).
18ème : Pénalité de Guillemin pour Villars les Dombes (5-3)
30ème : Essai refusé, sous les perches, à Charleux.
36ème : Essai en bout de ligne à droite de Galletier, après un joli rush de Patelesio. Catinot manque la transfo (10-3)
42ème : Pénalité de Guillemin pour Villars les Dombes (10-6)
45ème : Guillemin rate de peu la pénalité du 10-9.
49ème : Le centre de Villars, Vital, commet un en-avant, à cinq mètres de la ligne, après une valise de son ouvreur Sulpice.
58ème : En-avant de Brachet, en coin droit, à un mètre de la ligne, sur une belle attaque après un bon travail des avants.
61ème : Catinot ajuste une pénalité (16-6).
63ème : Carton rouge au Creusotin Saipelé pour un plaquage à retardement dangereux.
69ème : Essai de Patelesio sur un bon service de Pourprix, après une mêlée à cinq. Catinot transforme (23-6).
72ème : Esssai de Romero en bout de ligne à droite sur un judicieux coup de pied de Catinot qui rate la transfo (28-6).
79ème : Essai de Turk pour Villars. Guillemin transforme (28-13)
80ème+2 : Essai de Vaskou en coin gauche. Catinot rate la transfo (33-13).
 

 Ils ont dit

Éric Catinot (entraîneur du COCB) : « On s’attendait à un match pas facile, on s’attendait aussi à une forme de relâchement. Cette équipe a joué avec ses armes, nous on a construit notre match, on a été patient, on les a fatigués, on est plus puissants. Ce que je trouve dommage, c’est que le match aurait pu se décanter plus tôt mais il y a un arbitrage qui est en-dessous de tout. En première mi-temps on fait tout le jeu, on est beaucoup pénalisé… Il ne faut pas s’étonner s’il n’y a plus personne dans les stades avec des arbitres de cette trempe, parce que l’équipe qui joue, elle est pénalisée.
Maintenant on va souffler, on va faire un break cette semaine et préparer très sérieusement le déplacement à Pontarlier. Ensuite il y aura trois réceptions parce que le match contre Andrézieux est inversé ; donc on va recevoir Saint-Priest, Andrézieux, avoir une trêve et recevoir Nantua. Il y a un coup à aller jouer à Pontarlier, on a une équipe qui s’adapte à peu près à tous les adversaires, à nous de continuer dans ce sens.
Mais encore une fois, je pense que l’arbitrage a terni notre prestation. En plus on écope d’un  rouge. Ce rouge est logique mais il faut être cohérent entre les deux équipes. Il y a des lignes de hors-jeu qui ne sont pas respectées, nous dès qu’on dépasse d’un orteil on est sanctionné… Il faut qu’on travaille sur notre discipline, mais avec des arbitres comme ça, c’est compliqué. »
Teddy Goyaux (deuxième ligne et capitaine du COCB) : « C’est une équipe que je connais bien, c’est du côté de chez moi.  C’est une équipe qui a été vaillante sur les rucks, ils nous ont donné du mal. Je pense qu’ils ont plus à jouer que ce qu’ils ne prétendent, aujourd’hui c’était plus gaillard que Chalon.
Maintenant on doit se concentrer sur le prochain bloc qui sera supérieur à celui-là. On a d’abord un gros déplacement à Pontarlier, ensuite on reçoit Saint-Priest qui va être je pense une belle équipe, puis on reçoit un promu qui sera joueur, donc il faut rester vigilant, prendre les matches un par un. Pour l’instant ça va, on n’a pas trop de blessés, c’est dommage qu’Yve prend un rouge. Aujourd’hui on a joué avec nos forces, on a un gros banc, on a su faire tourner quand il le fallait. C’est super, on prend 15 points sur 15. Il faut qu’on savoure mais il faut aussi qu’on soit modeste, on a encore des gros matches à jouer… »
Kevin Catinot (demi d’ouverture du COCB) : « On est tombé sur ce qu’on avait prévu, c’est-à-dire une équipe ennuyeuse sur le jeu au sol, du coup c’est compliqué de produire du jeu. Mais on a su être patient et construire petit à petit le match. Ça s’est décanté sur la fin et en plus on prend encore 5 points, donc on est vraiment content. Il y avait pas mal de rotations dans l’équipe pour ce match et on a une grosse marge de progression. On va déjà se reposer la semaine prochaine et on ira jouer un gros match à Pontarlier, on verra ce qu’on a dans le ventre à l’extérieur. »
Teddy Veuillet (entraîneur du XV de la Dombes) : «  Le Creusot a une belle équipe, très dense physiquement, on a vu ça dans les groupés pénétrants qu’ils nous ont imposés. Nous on n’a pas lâché, on a montré de bonnes choses. On va pouvoir travailler avec de bonnes valeurs, c’est bien. C’est dommage qu’on loupe deux contres, ça crée la différence sur la fin de match. On manque un peu de repères en fédérale 2, on doit apprendre à concrétiser des occasions comme celles-là parce que face à de grosses équipes ça ne pardonne pas. »
Recueilli par Christophe BOUILLET et Rui FERNANDES

Les résultats de la poule
Nantua 19 – Saint-Priest 16
Rillieux la Pape 21 – Pontarlier 22
Le Creusot 28 – XV de la Dombes 13
Lons le Saunier 20 – Chalon sur Saône 19
Metz 10 – Grand Dole 27
Andrézieux Bouthéon 67 – Saint-Claude 10
Classement : Le Creusot 15 points, Nantua 12 points, Grand Dole 10 points, Pontarlier 9 points, Lons le Saunier, Saint-Claude 8 points, Andérieux Bouthéo, Saint-Priest, VX de la Dombes, Chalon sur Saône 65 points, Metz, Rillieux la Pape 2 points.