Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > Jeux Olympiques
30/07/2021 14:15
864 lectures

Jeux Olympiques (Judo) : 4ème médaille en 4 olympiades pour Teddy Riner et le bronze également pour Romane Dicko

Les grands champions vivent parfois un destin cruel. Mais s’il a échappé à un troisième sacre olympique, Teddy Riner a pourtant décroché une quatrième médaille olympique en 13 ans. Même Tony Estanguet n’y est pas parvenu.
Romane Dicko a elle réussi à décrocher le bronze.



Cela aurait pu être une journée en or. C’est finalement une journée en bronze. Il y a deux façons d’analyser la défaite de Teddy Riner en quarts de finale face au futur champion olympique. Oui c’est forcément un échec. Mais la force de caractère du Guadeloupéen a été si forte qu’il est parvenu à faire abstraction de cette défaite pour aller chercher une médaille de bronze. Comme pour sa première olympiade.

Teddy Riner, que les Hospices de Beaune ont eu le bonheur d’avoir comme Président, sera donc parvenu à décrocher quatre médailles en quatre olympiades. Cela mérite un grand coup de chapeau. Car Tony Estanguet, notre Monsieur Paris 2024, s’il a lui décroché trois médailles d’or, a eu un trou de 8 ans entre sa deuxième et sa troisième médaille d’or.
Il ne s’agit évidemment pas de comparer ce qui n’est pas comparable. Mais Teddy Riner est sur l’olympe du Judo depuis tant d’années, avec quand même dix titres de champion du monde, que tout le monde espère qu’il saura se convaincre de bosser encore trois ans pour, pourquoi pas, aller chercher une cinquième médaille en 2024 à Paris.
Ce sera aussi l’ambition de Romane Dicko qui après avoir décroché le bronze voudra sans aucun doute briller à Paris. Romane Dicko, marquée par son échec en demi-finale, a su elle aussi avoir la force de caractère pour pouvoir repartir de Tokyo avec une médaille. En ce sens, Teddy Riner, en grand frère, aura su trouver les mots pour lui remettre une bonne dose de moral. Elle est bien belle c’est famille du judo français.
A.B.
(Photos Agence REUTERS)