Recherche
06 62 80 46 68
Pour votre publicité sur Creusot-infos,
un seul numéro
> Sport > FOOTBALL
07/08/2020 03:17
2648 lectures

FOOTBALL (Régionale 1) : Pour Jean-Baptiste Gereau, «St-Sernin du Bois doit assurer le maintien le plus vite possible»

A l’aube d’une saison qui s’annonce passionnante avec le retour de l’équipe fanion en Régionale 1, Jean-Baptiste Gereau fait le point sur une saison antérieure tronquée et sur celle qui débutera officiellement en Coupe de France à Perrecy-Génelard à la fin du mois.
Commençons par la question que chaque entraîneur se voit poser, quels sont tes objectifs ?
" Lorsque nous avons su que nous montions en Régionale 1, ça a été une grande joie pour les joueurs et pour tout le club. Même si certaines mauvaises langues diront que nous l’avons obtenue sur « tapis vert ». En attendant, la plupart des joueurs vont découvrir ce niveau. Certains l’ont déjà connu. Je l’ai connu également an tant que joueur et je vais le découvrir en tant qu’entraîneur. L’objectif pour l’équipe A sera le maintien à assurer le plus vite possible. Avec 3 groupes à ce niveau au lieu de 2, nous jouerons notre chance. Je pense que cette formule à 12 clubs au lieu de 14 nivellera les valeurs. Nous trouverons de très bons terrains et cela favorisera le jeu. Nous ne subirons pas, j’aime le jeu. La Coupe de France, elle appartient aux joueurs. Nous n’irons pas au Stade de France, qu’ils se fassent plaisir jusqu’au « tour des maillots ». L’équipe 2 a quelque chose à jouer dans son groupe et l’équipe 3 peut accrocher une des deux premières places de la poule. Nous avons cette année deux équipes U18 dont quelques éléments intégreront le pôle senior. Nos efforts doivent porter sur les jeunes."

La montée en R1 a forcément imposé un recrutement important?
" Pas du tout ! Contrairement à ce que certains peuvent penser, nous ne sommes pas allés à la pêche aux joueurs dans les clubs voisins. Des joueurs motivés sont arrivés au club, mais nous avons refusé d’en engager d’autres qui souhaitaient l’intégrer. Nous faisons confiance aux joueurs en place. Côté départ, seul Sullivan Burtier a quitté le club pour raisons professionnelles indépendantes de lui. Sinon, il serait resté. C’est une belle marque de confiance. "

Dans quel état d’esprit sont les joueurs après cette période particulière de confinement et d’après qu’il a fallu gérer ?
" Nous avons toujours gardé contact entre nous, par téléphone, textos, mails, c’était très important. J’avais fourni un programme d’entretien sur plusieurs semaines à chacun, basé sur des courses, de la musculation et des exercices avec ballon lorsque c’était possible. A partir du 15 juillet, chaque joueur a eu un programme individuel à base de course et de renforcement musculaire, mais aussi divertissant avec d’autres activités comme le vélo ou la natation. Il a été respecté et je retrouve un groupe de joueurs affûtés ce soir. "

La Régionale 1, c’est le niveau supérieur. En se basant sur la saison dernière, quels sont les aspects de jeu à travailler particulièrement ?
" Deux schémas se posent, subir et attendre les occasions ou faire le jeu. Les meilleures équipes sont capables de développer les deux. Nous devrons travailler la récupération et envisager la meilleure solution, se projeter vers l’avant ou faire tourner le jeu. A ce niveau, l’aspect tactique est essentiel, à nous de mettre en place des solutions intelligentes. "

L’US Saint-Sernin a une réputation de club convivial, tu confirmes ?
" Tout à fait, il y a un excellent état d’esprit. Le groupe est soudé, il l’est encore plus avec la montée en R1. Oui, c’est bien le travail et la convivialité qui feront avancer le groupe. "
Joël Servy