> Sport > FOOTBALL
15/06/2021 00:50
413 lectures

FOOTBALL (Euro 2020) : La Slovaquie crée la première surprise du tournoi en battant la Pologne

On attendait Lewandowski, l’un des meilleurs avant-centres européen, Zielinski, sûrement l’un des plus à l’aise techniquement, le gardien Szczesny, qui joue pourtant à la Juventus, mais la Pologne a déçu dans son ensemble….
Notre compte rendu et les meilleures photos du match.
La faute à la Slovaquie certes, beaucoup moins talentueuse, la faute à la malchance, l’autogol de Szczeny en est l’exemple, mais à bien y réfléchir, ce match doit être vu sur un autre angle. La Pologne, malgré ses grands joueurs, peine, ne produit pas ou peu, n’obtient pas de résultat et perd même tous les matchs importants et le fait d’avoir fait venir un coach étranger, le portugais Paulo Sousa, ne change rien. Rien ! C’est grave docteur ? Oui monsieur !
Du but contre son camp du gardien polonais Szczesny, on a déjà parlé, c’était tôt dans le match, 18e mm, l’égalisation est venue, elle aussi tôt, mais en début de seconde période, par le milieu de terrain du Torino, Linetty. Mais le fait de match qui a complètement changé la donne a été l’expulsion de Krychowiak à la 62e mm pour la Pologne. Peu de temps après, le défenseur central slovaque, Skriniar, suite à un corner, donnait l’avantage et le gain du match pour les siens. A 10 joueurs, la Pologne a tout essayé, en vain, notamment par Lewandowski et Bednarek. Le score en restera là. 2 à 1 pour la Slovaquie.
On parlait de malchance, mais cet après-midi, c’est Skriniar qui a donné la victoire à la Slovaquie. Après Lukaku pour la Belgique, Barella pour l’Italie, c’est encore un « interiste » qui a été décisif ! L’année où l’Inter de Milan a remporté le « Scudetto », après 9 années de domination « juventino », ne serait-ce pas, aussi, l’année où un joueur du club milanais sera sacré champion d’Europe ?
Espérons que non !
Vincent Brucci 
(Photos Agence REUTERS)
 
A Saint Petersbourg (Russie), la Slovaquie bat la Pologne 2 à 1 (1-0)  
Buts pour la Slovaquie : Wojciech Szczesny (18e csc) et Milan Skiniar (69e)
But pour la Pologne : Karol Linetty (46e)