Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > FOOTBALL
02/10/2022 19:05
1820 lectures

FOOTBALL (Départementale 3) : Torcy gagne facilement face à Buxy

Les Torcéens ont balayé d’un revers de main ce match, en jouant sans forcer, les Buxynois n’ont jamais inquiété une formation qui semble rouler sur de bons rails. Attention, on ne le sait que trop bien, à Torcy, rien n’est facile et rien n’est jamais acquis.
Et pour cause. Torcy se retrouve avec la même problématique que la saison passée, c’est-à-dire que la centaine de joueurs du club ne pourra toujours pas disposer de terrain d’entraînement, dès à présent, car le stabilisé, seul terrain éclairé, et donc utilisable les soirs, n’est toujours pas disponible. Dommage.
Torcy, en recevant les réservistes de Buxy, avait l’occasion de distancer un des deux autres favoris du groupe, la JOC (b) et Blanzy (b), qui s’affrontaient au Montporcher. Mission accomplie, sans forcer. Mourad Chachoue avait rapidement montré la voie en inscrivant deux buts dans les 20 premières minutes (le deuxième, un tir de 25 mètres en pleine lucarne est de toute beauté) mais sur l’une des seules incursions buxynoises, Buxy raccourcissait l’écart en transformant un penalty (main dans la surface, 30e). Le doute ne s’est jamais fait sentir, deux minutes plus tard Nabil Boutabout (aligné avant-centre) passait en retrait pour Zakaria Cherchafa qui marqua sans problème (3 à 1 à la 32e). Le toujours très jeune Nabil Boutabout signera même son but personnel sur un très judicieux lobe de 20 mètres, 4 à 1 (38e), score identique à la pause.

Torcy donna un coup de collier à la reprise, inscrivant deux autres buts (50e et 59e) puis le match sombra dans un faux rythme, que Buxy ne saisira pas. C’est en recadrant ses joueurs que Louhari Sisbane obtint un sprint final digne d’une arrivée sur les « Champs Elysées » : l’échappée de Samy Chikh est une percée de 45 mètres, personne, pas même le gardien adverse, ne pourra le stopper, 7 à 1 ( 90e) et Mohamed El Bakkali clôturera le match. 8 à 1, score final.
Sportivement, l’ASJT carbure à plein gaz, la légère baisse de régime peut être excusée quand on mène 6 à 1. Le problème vient d’ailleurs, il serait, encore, dommageable qu’un autre souci extra-sportif sonne le glas des espoirs de ces jeunes.
 
A Torcy, stade du Vilet, Torcy bat Buxy (b), 8 à 1 (4 à 1)
Torcy : Brandao©, Chikh, Agouni, Topoglu, Hatip, Medalle, Cherchafa, Talbi, Boutabout, Chachoue, El Bakkali, Flaga, Hadjaoui et Blondeau.
Buxy : Embolo, Cuenca, Garcia Abdellaoui, Di Gangi, Balzano, Colin©, Seurre, Chevallier, Fontaine, Privel, Saussaye, Ferenc, Ribeiro et Vincent.
 Louhari Sisbane : “On n’a joué que pendant 50 minutes, heureusement qu’en face le moral était dans leurs chaussettes, il a fallu bousculer mes gars car j’estime qu’un match dure 90 mm. Il fallait respecter notre adversaire avec qui tout s’est très bien passé au niveau comportement. Ceci dit, j’espère que nous allons pouvoir continuer de travailler, clairement je souhaite que la municipalité nous permette, enfin, d’utiliser les installations correctement, je souhaite avoir de la lumière pour nous entraîner le soir. C’est une condition sine qua non pour pouvoir progresser. »  
Vincent Brucci