Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > FOOTBALL
22/05/2022 20:00
2154 lectures

FOOTBALL (Départementale 2) : En dominant Varennes-le-Grand, Montcenis a honoré ses anciens

Pour trois monticinois, c’était la «DER» à la maison d’une longue carrière de joueur. Montcenis a tout fait pour « marquer le coup », du coup les locaux ont vraiment marqué, à quatre reprises. Bénéfice plus qu’honorifique, le club de la butte prend la place de Varennes-le-Grand, la quatrième qui reflète une saison quasi parfaite.
Bien jouer, marquer des buts, plein de buts, ne pas prendre de carton ni se blesser, chiper la quatrième place aux adversaires du jour et, surtout, fêter comme il fallait la « DER » de trois joueurs du club, tel était l’enjeu, les enjeux de ce match de fin de saison à Montcenis.
Les supporters, amis et les familles des trois nouveaux « retraités » étaient présents, la banderole aussi, difficilement les larmes en fin de match ont été retenues quand il a fallu traverser la haie d’honneur formée par toute l’équipe : Guillaume Laval, David Loctin et Carlos Secundino se souviendront longtemps de ce moment. Bravo messieurs.

Saluer la sortie des coéquipiers n’a pas été le seul défi du jour, il fallait battre Varennes-le-Grand qui devançait les monticinois au classement et les hommes de Mathieu Goujon, le coach local, ont surpassé l’obstacle, avec la manière. 4 à 0, un match parfait, dominé et plaisant à suivre.
Varennes, surprenant quatrième de ce championnat qui avait de sacrées formations à la ligne de départ, a commencé pied au plancher, dominant les duels et se créant même les premières occasions par Gérald Arbinot (2e), tir non cadré, et Nathan Jomain, tir dévié.
Ce dernier se rendit encore plus dangereux à la demi-heure de jeu, sur un coup-franc que Guillaume Laval, le portier monticinois a dû s’employer à deux fois pour dévier le ballon.
Montcenis, nous l’avons souvent remarqué cette saison, a une énorme qualité : quand il faut appuyer et marquer, l’équipe réagit toujours ensemble. A 5 minutes de la pause, suite à un premier sauvetage de Nicolas Hadjadj, le gardien chalonnais, sur une tête à bout portant de Gabriel Bonin qui reprend, mais trouve le poteau, c’est Anthony Da Silva qui assuma la responsabilité d’ouvrir le score. 1 à 0, 40e mm.
Le plus dur était fait, les vagues bleues déferlaient et c’est sur une action identique, centre de Julien Brugnaux pour Justin Lachal que Montcenis doubla le score, juste avant la pause : 2 à 0 à la mi-temps.
Varennes-le-Grand avait plié et ne reviendra plus dans ce match, subissant l’initiative monticinoise. Les bleus, comme souvent, accéléraient par phase, la gestion des temps forts est parfaite, car chaque domination était récompensée d’un but : sacré réalisme.
C’est ainsi que Jordan Sergi, se servant d’un magnifique relai avec Justin Lachal, perça la défense et trouva le but. 3 à 0 (61e). Le but en toute fin de match d’Enzo Gemin est l’estocade finale d’un match parfait. 4 à 0 score final.
Montcenis devra finir son championnat à Autun. Peu importe l’issue de ce match, les monticinois ont réalisé une magnifique saison dans un groupe d’enfer. Cette capacité d’enfoncer le clou quand l’équipe en a décidé est la marque du travail tactique indéniable de coach Goujon.
Vincent Brucci
 
A Montcenis, Montcenis bat Varennes-le-Grand, 4 à 0 (2-0)
Arbitre M. Julien Colaut de Buxy
Montcenis : Laval, De Castro, Brugnaux, Camus, Goujon, Sergi, Maizi, Lachal, Bonin, Gemin, Loctin©, Secundino, Menager et Da Silva.
Varennes : Hadjadj, Piotton, Della Rocca, Repy, Pailloux, Euvrard, Furgeot, Bourgogne, Arbinot, Jomain©, Carzon et Cavet.
 
Mathieu Goujon, coach de Montcenis : « Bien pour notre dernière à domicile, surtout pour nos trois qui finissent leur carrière. C’est parfait, bon score, pas de carton, pas de but, la copie est parfaite. Je suis content pour les gars. On va essayer de conserver cette quatrième place, on se déplace à Autun. »