Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > CYCLISME
02/05/2023 14:00
2060 lectures

CYCLISME : Le 1er Tour de l’Avenir féminin va être lancé en Saône-et-Loire

Un contre la montre à Saint-Vallier et une 1ère étape entre Charolles et Louhans… La Saône-et-Loire va entrer dans l’histoire avec le départ du 1er Tour de l’Avenir Féminin.
La Société du Tour de France et la Saône-et-Loire ont confirmé leurs très bonnes relations, ce mardi 2 Mai au matin à Paris, avec la présentation du 1er Tour de l’Avenir Féminin. C’est en effet le département de Saône et Loire qui va accueillir le lancement officiel de cette épreuve qui manquait au cyclisme féminin.
On sait que Christian Prudhomme, le patron du Tour de France et André Accary, le Président du conseil départemental, entretiennent de très bonnes relations qui avaient vu le second demander au premier de convaincre Le Creusot d’accueillir une étape de la grande boucle, ce que David Marti avait évidemment accepté avec enthousiasme, avec les très bonnes retombées médiatiques que l’on sait.

Ces bonnes relations vont donc voir Saint-Vallier accueillir le départ de l’épreuve, avec un contre la montre par équipes, de 14,5 kilomètres, autour de Saint-Vallier. Ce sera le lundi 28 août. Le lendemain, la seconde étape sera 100% Saône-et-Loire, avec départ de Charolles et arrivée à Louhans, après 91 kilomètres.
La 3ème étape aura lieu entre Saint-Didier sur Chalaronne dans l’Ain et le Val d’Epy, porte du Jura. La 4ème étape, le jeudi 31 août, se disputera entre Challes les Eaux et Megève.
La 5ème et dernière étape du 1er Tour de l’Avenir Féminin, aura lieu entre Saint-Gervais Mont Blanc et Saint-Foy Tarentaine. Une étape exclusivement de montagne, donc pour finir.
La Bourgogne – Franche-Comté et Auvergne Rhône Alpes seront donc les deux régions cadre de l’épreuve, dont le cyclisme féminin attend beaucoup… Faut-il rappeler, en effet, que David Gaudu, mais aussi Egar Bernal et Tadej Pogacar ont remporté le Tour de l’Avenir masculin, avant de briller sur les routes de la Grande Boucle. Christian Prudhomme était d’ailleurs présent, ce lundi matin, à la présentation de l’épreuve.
En l’absence d’André Accary, excusé, Aline Gruet, présidente de la commission des sports au conseil départemental de Saône-et-Loire, était aux côtés d’Alain Philibert, maire de Saint-Vallier et conseiller départemental, mais aussi de Viviane Perrin, conseillère départementale et Norbert Chapon, adjoint aux sports à Saint-Vallier.
Bien évidemment le conseil départemental de Saône et Loire va soutenir l’organisation de cette épreuve qui va marquer l’histoire. Car à jamais, la Saône et Loire restera comme le département qui aura accueilli la 1ère édition d’une épreuve qui va perdurer avec le développement du sport féminin en général et du sport féminin en particulier.
Alain BOLLERY