Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > BASKET
23/10/2022 02:20
3493 lectures

BASKET (Pro B) : Un Elan Chalon enthousiasmant bat Boulazac

La victoire et la manière. Les Chalonnais ont signé un match de grande qualité pour décrocher une très belle victoire face à Boulazac. Gaudoux a signé la meilleure évaluation et le jeune George a effectué une fin de match fracassante, faisant oublier Persons blessé.
Trois ans ! Il faut au moins remonter à trois ans pour avoir le vague souvenir d’un match aussi enthousiasmant que l’Elan Chalon a offert à ses supporters, ce samedi 22 octobre au Colisée.
Menés en début de rencontre, les joueurs de Savo Vusevic, avec deux missiles à 3 points de Gelabale, ont égalisé à 13 partout. 13 le chiffre porte bonheur puisqu’ensuite, de façon méthodique, les Chalonnais ont construit leur belle victoire. Elle a comblé d’aise leurs supporters et le public du Colisée.
Car pourtant privés de Persons, puis de Harley sorti pour une entorse à la cheville droite, alors qu’il était meilleur marqueur avec 14 points, à 63% en 12 minutes 39, mais aussi 2 passes décisives, les Chalonnais se sont montrés solides. Ils se sont battus avec détermination que l’on n’avait pas vue depuis si longtemps, que même Jean-Marc Jacquet en a été bluffé avec ravissement. Comme sur cet avantage pris au buzzer du 1er quart temps, par Harley.

En ce sens, il n’y a pas eu de fausse note. Entendez pas de joueur qui a donné l’impression de ne pas être dans le tempo. Mais surtout, derrière Lionel Gaudoux MVP, avec 21 points à 82%, 2 fautes provoquées, 6 rebonds pour une évaluation à 20, confirmant tous les espoirs que Savo Vucevic a placés en lui en le recrutant, l’équipe a chalonnaise a montré belle unité de l’ancien Gelabale, évalué à 16, au plus jeune Kyshawn George qui a bluffé tout le monde.
Car non seulement il a  12 points, dont 3+6 à 3 points, mais il a provoqué 3 fautes dont 1 une de Nic Moore le maitre à jouer des Périgourdins, mais son aisance à même poussé Cavallo à une faute grossière et méchante qui aurait sans doute mérité d’être transformée en «technique» ou «anti sportive». En fait, du haut de ses 18 ans, le gamin est parvenu à faire dégoupiller deux joueurs de Boulazac, dont Moore. Et Dieu sait s’il était important de le pousser à sa 5ème faute, pour s’éviter une fin de match plus compliquée.
L’Elan Chalon, qui a compté jusqu’à 16 points d’avance, a offert de beaux et bons espoirs au peuple du basket de Saône et Loire. On regrettera juste la faute technique au banc délivrée pour une contestation beaucoup trop visible de Persons qui s’est pris un méchant savon de la part de Savo Vucevic. Ou encore l’anti sportive attribuée à Gelabale, coupable d’un coup de coude, certes, pas forcément volontaire, mais surtout consécutif dans l’immédiateté d’un faute pas sifflée qui elle aurait mérité la même chose. Mais il faut admettre que même à trois, les arbitres ne peuvent pas tout voir.
L’Elan Chalon, avec un Antoine Eito qui a fait oublier son match raté à Angers, a bien lancé sa saison après la défaite enregistrée à Angers et sa sortie de la Coupe de France. Il lui faut maintenant digérer, mardi, le match aller de la Leaders Cup contre Angers, avant d’aller vendredi à Saint-Vallier qui s’est incliné à Vuchy et qui, la saison dernière, avait fait des misères aux bourguignons.
Se déplaceront ils avec un pigiste médical ? Possible que l’Elan décide d’en prendre un pour pallier à la blessure de Persons. A suivre…
Alain BOLLERY
(Photos Manon BOLLERY et Alain BOLLERY)
 
Elan Chalon bat Boulazac 87-73 (23-21 ; 25-19 ; 23-15 ; 16-18)
ELAN CHALON : Gaudoux 21, Harley 14, Eïto 12, George 12, Bouquet 8, Gelabale 8, Lapornik 6, Markusson 4, Gbetkom 2, Raharimanantoanina 0
BOULAZAC : Cortale 11,  Moore 15, Junakovic 10, Cassier 8, Munnings 7, Tchouaffe 5, Cavallo 4, Bigby-Williams 2, Billong 2, De Jong 3
 
Cliquez ici pour voir toutes les stats