Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > BASKET
11/08/2021 03:13
1388 lectures

BASKET (Pro B) : «Que l’Elan Chalon soit humble et respectueux» confie Antoine Eito

Il a quitté la Pro A pour participer à la reconstruction et à la remontée de l’Elan Chalon. Antoine Eito dit ses ambitions à creusot-infos.



Arrière ou meneur. Meneur ou arrière. Finalement peu importe. Antoine Eito est d’abord un maître à jouer qui affiche déjà 16 saisons professionnelles au compteur. L’annonce de sa venue a été un grand moment de bonheur pour les supporters de l’Elan Chalon, qu’Antoine Eito salue dans une interview.

Pourquoi avoir signé à Chalon sur Saône ?
ANTOINE EITO : «Ce qui m’a convaincu c’est le projet. Et puis j’aime cette salle, Le Colisée. J’aime ses fans. C’est vraiment une salle que j’aime bien, parmi les plus belles de France avec son public. Eyt pourtant il y a deux ans j’ai subi ici une défaite que j’ai eu du mal à digérer. En fait, au Colisée, il y a une atmosphère et un public qui sont des armes pour gagner. Comme on peut aussi trouver cela au Portel ou à Limoges».


Comment abordez vous cette nouvelle page de votre vie sportive ?
«L’ambition c’est de remonter. C’est un beau défi, dans un championnat relevé et forcément spécifique. Il faudra vraiment prendre les matches un par un et toujours se remettre en question. Il faudra que l’Elan Chalon soit humble respectueux».

La saison dernière, les deux clubs qui sont montés avaient cumulé 11 défaites…
«Si on veut monter, il faudra en perdre beaucoup moins. C’est pour cela que nous avons du pain sur la planche. Il va falloir apprendre à se connaître pour être rapidement performant. Il faut que l’on redonne du bonheur au public, au club et à nous même. Il faut avoir l’ambition de gagner tous les matches».

Le coach a beaucoup insisté sur la défense qui a fait défaut la saison dernière à l’Elan Chalon…
«On gagne des matches avec une attaque, mais on gagne des titres avec une défense. Chacun doit l’intégrer».
Recueilli par
 Alain BOLLERY