Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > BASKET
13/03/2022 02:25
2452 lectures

BASKET (Pro B) : L’Elan Chalon s’incline logiquement face à Boulazac

Il a manque des centimètres et du peps aux joueurs de l’Elan Chalon qui ont été dominés dans tous les compartiments du jeu. C’est cependant sur le fil que, diminués, ils se inclinés dans les dernières poignées de secondes.
37% de réussite contre 46% à Boulazac… Seulement 4/16 à 3 points… 14 fautes provoquées contre 19… 36 rebonds contre 46… La feuille des statistiques qui est sortie en fin de rencontre était bien à l’avantage de Boulazac qui a confirmé son statut de bête noir des Chalonnais au Colisée.
Avec la défaite de Saint-Chamond, vendredi soir, sur les bords du Lac du Bourget, Chalon avait l’occasion de pouvoir revenir à égalité avec le club de la Loire. Oui mais voilà, les blessures conjuguées de Gelabale,  Dossou-Yovo et Niasse ont pesé lourd, même si Boulazac avait deux absents, dont son meneur.

Pour preuve, 2 minutes 19 de la fin, Sébastian Machoski s’est retrouvé avec quatre joueurs à quatre fautes : Augustin Farrel, Gabric, Harley et Raharimanantoanina… Et derrière les sorties pour 5 points de Gabric et Harley !
Certes, dans les rangs des supporters une majorité ont contesté des fautes sévèrement sifflées à leurs yeux. Mais cela ne peut pas être la seule explication.
Boulazac a mérité sa victoire et a su imposer sa puissance physique. Notamment celle du géant Nicolas De Jong, 20 points et MVP, ou encore les 14 rebonds, dont 10 défensifs de Février.
Le plus souvent mené dans la partie, l’Elan Chalon a pourtant cru en son étoile quand il a mené de 7 points dans le dernier quart, sur un 3 points de Gabric (68-61.
Il restait alors près de 4 minutes à jouer. Au cours desquelles les Chalonnais, avec une adresse en berne, ont inscrit seulement 2 points, contre 15 aux Périgourdins. Avec 0 point dans les deux dernières minutes. Bien sûr il peut être tentant d’incriminer tel joueur plutôt qu’un autre. Mais c’est bien collectivement que l’Elan Chalon a perdu.
A 70-70, avec un 0/2 de Février aux lancers francs après la 5ème faute de Harley, les Chalonnais ont espéré… Mais la barre était trop haute. Dommage, mille fois dommage. Mais la route est encore longue «et comme on a perdu, Saint-Chamond en perdra d’autres», voulait croire un observateur qui en a vu d’autres. Au Colisée le 1er avril ce serait bien. Mais avant l’Elan devra déjà battre Blois le 19 mars, sur son parquet.
Samedi soir, seulement 3 joueurs, Raharimanantoanina, Augustin Fairel et Gabric ont terminé à plus de 50% de réussite. Pourtant ce n’est pas l’envie qui manquait. Mais parfois cela ne suffit pas.
Alain BOLLERY
(Photos Manon BOLLERY 
et Alain BOLLERY)

Elan Chalon 70 – Boulazac 76 (20-23 ; 19-17 ; 19-18 – 12-18)
ELAN CHALON : Gabric 17, Washington 13, Eïto 13, Bouquet 9, Harley 7, Raharimanantoanina 6, Augustin-Fairell 5, Galin 0, Eliezer-Vanerot 0, Roche 0
BOULAZAC : De Jong 20, Fevrier 15, Foulland 15, Cortale 7, Loubaki 7, Rambaut 5, Billong 3, Lesbarreres 0,  Serron 0, Suarez 0

Cliquez ici pour voir toutes les stats