Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Sport > BASKET
06/03/2022 01:50
3241 lectures

BASKET (Pro B) : L’Elan Chalon et ses snippers ont abattu Saint-Vallier

Ils y ont cru les joueurs de la Drôme. Ils ont cru qu’ils allaient faire sauter la banque. Mais l’Elan Chalon qui avait raté son début de seconde période a su se ressaisir et gagner le bras de fer en fin de rencontre. Avec en prime un record pour le moins inédit avant la mi-temps…
Avec plus de 50% de ses points marqués avec des tirs à trois points, il y a bien longtemps que l’Elan Chalon et ses snippers n’avaient pas été à pareille fête. Pour ce premier match du mois de mars à domicile, les Chalonnais ont inscrit 42 de leurs 78 points (53,84%) avec des tirs bonifiés, à 48% de réussite.
C’est assez rare pour être souligné. Maius ce qui peut l’être encore plus c’est bien cette incroyable série en fin de première période : Avec 7 tirs réussis consécutifs sur 7. Même l’année de son titre de champion de France de Pro A, jamais encore l’Elan n’avait réussi une telle série. Qui plus est avec deux joueurs. Gabric, Washington, Gabric, Washington, Washington, Gabric, Washington, ont fait passer le score de 22-18 à 40-26, soit le score à pause.

Une véritable indigestion pour les joueurs de Saint-Vallier qui sont rentrés au vestiaire avec un vrai mal de foie. On ne sait pas s’ils ont vidé une fiole d’elxire de la Chartreuse, mais ce qui est certain c’est qu’ils ont réussi à refaire leur retard, quand l’Elan a balbutié son basket…
Les Chalonnais ont ainsi encaissé un 24-9 pour voir les Drômois leur repasser devant.
C’est alors que le vétéran Gelabale a montré combien il est précieux en redonnait de l’air (56-52) avec un missile, imité quelques poignées de secondes plus tard par Washington et par Bouquet, puis Gabric, pour une avance de 7 unités (72-65) qui pouvait sentir bon. Sauf que Saint-Vallier recolla à 72-71.
Heureusement les Chalonnais firent alors preuve de suffisamment de maîtrise dans une fin de match heurtée. Un match d’hommes comme l’on dit avec des fautes et des mauvais traitements. Notamment sur Washington qui a terminé meilleur marqueur, mais pas la meilleur évaluation, celle-ci revenant à Gelabale (24), il est vrai avec 14 points à 63%, 3 fautes provoquées et 12 rebonds, dont 8 défensifs. Pas mal et même essentiel le jour où Augustin-Farrel a été en dessous de son rendement habituel, où Harley n’a pas mis un point et où Mathis Dossou-Yovo s’est blessé avec une grosse entorse à une cheville. Avec Babacar Niasse deux doigts en compote, il va falloir sans doute regarder du côté des pigistes médicaux.
On notera pour conclure que Damien Bouquet a lui aussi été précieux, avec 16 points à 47% de réussite.
Maintenant il faut préparer la réception de Boulazac le 12 mars, pour un match qui ne sera pas une partie de plaisir.
Alain BOLLERY
(Photos Manon BOLLERY 
et Alain BOLLERY)

Elan Chalon bat Saint-Vallier 78-72 (13-13 ; 27-13 ; 13-26 ; 25-20).
ELAN CHALON :  Washington 20, Bouquet 16, Gabric 15, Gelabale 14, Dossou-Yovo 4, Raharimanantoanina 4, Augustin-Fairell 3, Eïto 1, Harley 0
SAINT VALLIER : Watt 15, Bruyas 12, Ateba 12, Rhoomes 8, Suka-Umu 8, Gaillou 8, Beye 6, Varanauskas 3.

Cliquez ici pour voir les stats