Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Saone et Loire > SAONE ET LOIRE
28/02/2024 03:17
10166 lectures

Tour de France : Quand Christian Prudhomme parle aussi bien de Bernard Thévenet, on comprend un passage ou une étape dans le Charolais en 2025

Le patron du Tour de France a pris la parole sur le stand de la Saône et Loire avec un hommage appuyé aux agriculteurs. Mais surtout, ses propos appuyés sur Bernard Thévenet sont forcément de nature à interpeller…
Quand on est le big boss du Tour de France le Salon de l’Agriculture est l’événement que l’on ne rate pas. Et en ce sens, Christian Prudhomme ne manque jamais l’occasion de venir à la rencontre des acteurs du territoire national.
Et pas seulement sur une journée, pour la photo… Non Christian Prudhomme aime la grande semaine à la porte de Versailles, car c’est le rendez-vous par excellence de la France des territoires, la même sans qui la grande boucle ne serait pas vraiment ce qu’elle est. C’est-à-dire un événement sportif adoré dans les six coins de l’hexagone.
Ce mardi 27 février il était sur le salon de l’agriculture et il est venu passer un peu de temps sur le stande de la Saône et Loire à l’invitation de son ami, le Président André Accary. Car oui les deux sont amis et s’apprécient.

Faut-il le rappeler c’est à André Accary qu’il avait demandé d’appeler David Marti, maire du Creusot, pour une arrivée dans la cité du pilon. Le Tour de France aime la Saône et Loire et vice versa…
Invité à s’exprimer au micro, Christian Prudhomme ne s’est pas dérobé… Il a d’abord redit pourquoi le Tour de France est si populaire : «On passe dans des villages où il n’y a plus de boulangerie, plus de cafés, plus d’écoles. Et ces villages revivent, existent grâce au Tour de France. Ils passent à la télévision, on montre leur patrimoine. Et en plus en Saône et Loire je sais que nous sommes les bienvenus».
Christian Prudhomme a profité du micro pour rendre hommage aux agriculteurs : «Ils façonnent nos paysages. Ils travaillent énormément et partout, ils se mobilisent pour le Tour de France ! C’est aussi pour eux que l’on est heureux de montrer notre patrimoine et nos paysages». Cela avant de saluer le lien de confiance qu’il a avec André Accary, dont il salue le lien avec le Tour de France.
Un lien confirmé par le principal insistant sur le côté très populaire d’une épreuve sportive gratuite pour les spectateurs.
Christian Prudhomme parle alors de Bernard Thévenet avec des propos élogieux : «Il est le seul à avoir battu les plus grands champions». Des propos qui, à un peu plus d’un an du 50ème anniversaire de la première victoire de Bernard Thévenet sur le Tour de France… C’était en 1975. Forcément des propos dont il faut avoir une lecture subliminale…
Il semble acquis que la Société du Tour de France ne manquera pas de fêter dignement cette première victoire de l’enfant de Saint-Julien de Civry… De là à imaginer un passage du Tour 2025 à Saint-Julien de Civry, où une arrivée, en Saône et Loire, dans une ville proche, par exemple Paray le Monial ou Charolles, ou même un départ d’étape… Il n’y a qu’un pas que Christian Prudhomme ne franchit pas… Interrogé par nos soins pour savoir si Bernard Thévenet sera fêté par le Tour, en 2025, Christian Prudhomme répond sobrement : «Je ne peux pas répondre». Allez, on prend les paris que c’est OUI !
Alain BOLLERY
(Photos Alain BOLLERY)