Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Saone et Loire > SAONE ET LOIRE
24/11/2023 03:16
12960 lectures

Saône et Loire : Gilles Platret monte en 1ère ligne après «l’explosion des adhésions», aux Républicains, à Mâcon

Il demande à la référente départementale que lumière soit faite, mais aussi quelles mesures elle compte prendre, pour éviter une mascarade.
Le toujours Président des Républicains de Saône et Loire, qui a décidé de ne pas se représenter, a adressé jeudi un message aux militants, après les révélations de creusot-infos (lire notre article) sur l’explosion des adhésions dans la 1ère circonscription de Saône-et-Loire, où Jean-Philippe Belville est candidat à sa réélection comme délégué (NDLR et non pas candidat pour la 1ère fois).
Dans le message et la lette que des adhérents des Républicains ont adressés jeudi après-midi à creusot-infos, Gilles Platret annonce aux militants qu’il a décidé de saisir Madame Lenglain, la référente départemental. Le maire de Chalon sur Saône souligne, dans son message, comme dans sa lettre, «le caractère communautaire de ces nouvelles adhésions, avec des familles parfois entières».

Le Maire de Chalon sur Saône demande : «Qu'a-t-il été promis par ces vendeurs de cartes de la dernière heure à la communauté qu'ils sont allés visiter pour la faire adhérer massivement ?» Et il demande que lumière soit faite !
De toute évidence le 1er tour du scrutin ne sera pas un long fleuve et lundi soir les résultats seront scrutés à la loupe. Pour l’élection du délégué de circonscription à Mâcon. Mais aussi pour l’élection du Président de la Fédération LR de Saône et Loire.
Alain BOLLERY
 
La message de Gilles Platret aux militants LR de Saône et Loire :
«Je crois nécessaire de vous transmettre copie du courrier que j'ai adressé се jour (jeudi) à Madame Lenglain, référente départementale pour les élections internes, au sujet de nouvelles adhésions suspectes dans la 1re circonscription de Saône-et-Loire.
Le caractère communautaire de ces nouvelles adhésions (des familles, parfois entières, appartenant à la même nationalité et résidant à Mâcon), leur date d'adhésion (très récente) et leur importance particulièrement significative (une quarantaine) dans un scrutin qui se joue dans le cadre d'un nombre restreint d'adhérents, aussi bien dans la Ire circonscription que dans tout le département, tout ceci est de nature à faire peser sur le résultat des élections à venir un de doute sérieux et manifeste. J'ajoute que cette façon de procéderest un détestable encouragement au communautarisme, gangrène qui grandit hélas en France et qu'il nous faut combattre avec la dernière énergie.
Qu'a-t-il été promis par ces vendeurs de cartes de la dernière heure à la communauté qu'ils sont allés visiter pour la faire adhérer massivement ? Nous sommes à cent lieues des valeurs d'indépendance, de souveraineté personnelle et de respect des principes de la République, qui devraient guider notre famille politique. Il est par conséquent indispensable que la lumière soit faite sur ces pratiques.
C'est le sens de mon message à Madame la référente départementale, dont j'attends à présent qu'elle s'implique dans ce dossier. Je vous adresse, chers amis, mes salutations républicaines, les plus sincères et les plus empressées»
 
La lettre de Gilles Platret à la référente Madame Lenglain
«Madame la référente départementale
Je tiens à vous faire part de ma très grande préoccupation après la lecture de l'article publié hier par
« Creusot infos.»  intitulé : « Présidence des Républicains : Une explosion d'adhésions qui interpelle à Mâcon ».
Dans cet article, il est fait état d'un taux de « nouveaux adhérents » de près de 48% dans la 1ère circonscription alors qu'il se situe entre 8 et 21% dans les autres circonscriptions de notre département. En tant que président de notre fédération j'ai vérifié ces informations et les doutes du journaliste me paraissent tout à fait fondés.
Cette explosion, héritage de pratiques d'un autre temps où l'on « faisaient des cartes » avant les élections internes est en effet fortement suspecte et pourrait constituer une manœuvre susceptible d'entacher les résultats de la 1ère circonscription en cas de recours.
Plus grave encore, le caractère manifestement communautaire de ces massives « nouvelles adhésions » - où des familles entières ont adhéré- me fait craindre la mainmise de notre fédération par une communauté organisée qui pourrait alors peser sur les orientations politiques de notre mouvement, ce qui est inacceptable, dangereux et parfaitement irresponsable.
En votre qualité de référente départementale, chargée du bon déroulement de nos élections internes, je vous demande de bien vouloir faire la lumière sur cette affaire et de me faire connaitre les mesures que vous allez prendre pour assurer que les élections internes de notre mouvement en Saône et Loire ne transforment pas en une mascarade indigne du respect que nous devons à nos militants sincères pour devenir ensuite la source du noyautage communautaire de notre fédération.
Dans cette attente, recevez, Madame la Référente départementale, l'assurance de mes sentiments dévoués».