Recherche
06 62 80 46 68
Pour votre publicité sur Creusot-infos,
un seul numéro
> Saone et Loire > SAONE ET LOIRE
23/01/2020 16:25
684 lectures

André Accary a défendu, à Paris, le renouvellement du label Grand Site de France à Solutré-Pouilly-Vergisson

Communiqué :
La labellisation Grand site de France est un travail de longue haleine qui s’échafaude au fil du temps, d’abord pour l’obtenir et ensuite pour le conserver. Le renouvellement du label Grand site de France pour le site de Solutré-Pouilly-Vergisson était étudié ce matin au ministère de la Transition Ecologique et Solidaire à Paris où une délégation départementale emmenée par le président André Accary ce jeudi 23 janvier.
Depuis le 15 mars 1909 lorsqu’un arrêté a inscrit officiellement la roche de Solutré sur la première liste de protection des monuments historiques et des monuments naturels et légendaires, pour la protection du site préhistorique ainsi que le caractère spectaculaire et pittoresque de la falaise, et les différentes reconnaissances qui ont suivi jusqu’en 2000, la curiosité mâconnaise s’est singularisée. A tel point que cette année-là précisément, l’idée de se lancer dans la labellisation Grand site de France a germé au milieu des pelouses calcicoles et des vignobles. Quatre ans plus tard, le syndicat mixte de valorisation du Grand Site de France Solutré-Pouilly-Vergisson imagine les premières actions nécessaires à l’obtention du label, dont les objectifs sont de développer la visibilité, l’attractivité des lieux tout en les préservant. Une valorisation récompensée le 19 mai 2013 lorsqu’un arrêté ministériel entérine l’attribution du label tant espérée, qui pour autant se mérite sur le long terme.
C’est pourquoi ce jeudi 23 janvier, une délégation départementale, sous la présidence d’André Accary puisque la gestion du Grand site a été reprise par le Département depuis le 1er janvier 2019, composée de partenaires (services de l’Etat représentés par le secrétaire général David-Anthony Delavoët, élus départementaux en charge du site Elisabeth Roblot et Hervé Reynaud, représentant également la communauté d’agglomération mâconnaise, élus locaux Roger Lassarat, maire de Vergisson et Michel du Roure, maire de Davayé, et la direction du Grand Site) s’est rendue au ministère de la Transition Ecologique et Solidaire pour défendre le projet du renouvellement du label.
Si l’avis de la commission s’est avéré favorable pour la reconduction du prestigieux label pour une durée de 6 ans, il faut dorénavant attendre la confirmation officielle.