Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Opinion > De gauche
30/11/2021 03:05
1515 lectures

OPINION : Emmanuel Maurel veut protéger la diversité culturelle européenne

Communiqué :
Depuis 2018, la directive « Services de médias audiovisuels » impose aux plateformes de services de médias audiovisuels à la demande (SMAD) de proposer 30% d'oeuvres européennes dans leur catalogue. Or, nous constatons, 3 ans plus tard, que cette obligation n'a pas suffisamment eu d’effets en faveur de la protection et de la promotion de la diversité culturelle européenne. En réponse à ce phénomène, Emmanuel MAUREL, député européen, a souhaité poser une question écrite à la Commission européenne.
L’arrivée massive des services de vidéo à la demande, tels que Netflix, Amazon Prime, ou encore Disney+, en Europe a révolutionné la manière dont nous consommons le cinéma, elle a aussi eu une influence importante sur le fonctionnement de l'industrie audiovisuelle. Depuis 2018, l’Union européenne impose à ces plateformes de proposer 30% d'œuvres européennes dans leur catalogue. Si le but de cette directive semblait aller dans le bon sens, la réalité est tout autre.

La définition de l'œuvre européenne, quasi-inchangée depuis la directive 89/552/CEE, est l'une des causes de ce manque d’efficacité. En effet, au titre de la Convention européenne sur la télévision transfrontière (1989), les œuvres turques, ou encore ukrainiennes sont des oeuvres européennes. Par ailleurs, malgré le Brexit, les oeuvres britanniques représentent plus de la moitié des œuvres européennes sur les SMAD, qui sont souvent des coproductions américaines. En conséquence, la place des productions audiovisuelles issues des Etats-membres est fortement réduite.
Il semble donc important de reviser la définition de l'œuvre européenne pour préserver la culture européenne et promouvoir sa diversité face à toute forme d'hégémonie culturelle, américaine ou autre. C'est pourquoi Emmanuel MAUREL a déposé une question écrite à la Commission :
    •    Quand la Commission compte-t-elle proposer une révision de la définition de l’œuvre européenne ?
    •    Cette définition limitera-t-elle le périmètre de l’œuvre européenne aux États membres ?
Emmanuel MAUREL
Député européen
Co-fondateur de la Gauche Républicaine et Socialiste