> Opinion > Autres Opinions
16/07/2021 11:00
2412 lectures

OPINION : Vaccination et liberté, ce n'est pas la même chose...

«De la notion de liberté chez les Français…
Je lis çà et là les arguments en défaveur de l’obligation vaccinale, du pass sanitaire…
L’argument qui me choque le plus est l’atteinte à nos libertés !!!
Dans un premier temps, il faudrait peut-être que les auteurs de ces inepties mesurent la chance qu’ils ont de vivre en France, et pas au Pakistan, en Chine, en Russie, en Corée du Nord, en Biélorussie…
Dans un second temps, qu’ils s’interrogent sur la notion même de liberté, ce qu’elle implique pour soi, pour l’autre…
En effet, la liberté ne peut-être efficiente qu’avec en contrepartie la notion de loi, de règle, de devoir !
Sinon, la liberté devient le non-droit, l’anarchie !
Si vous faites un tant soit peu des recherches philosophiques sur cette liberté chérie, vous verrez qu’AUCUN philosophe ne la dissocie de la contrainte, qu’AUCUN philosophe ne la dissocie des règles pour que la liberté individuelle soit en harmonie avec la liberté collective…
A ce titre-là, dire que « je ne vois pas pourquoi, moi qui suis jeune et ne crains rien, je ne vois pas pourquoi… », que « je refuse que l’on m’impose de me faire vacciner… » sont des arguments liberticides pour les autres, car par votre refus individualiste et égoïste, vous portez atteinte aux libertés des autres qui seront donc obligés de subir plus longtemps des règles sanitaires, la distanciation sociale qui nous fait si mal à tous !
Ensuite, par votre attitude, vous manquez de respect envers les 111 000 personnes décédées et leurs familles, car c’est en partie à cause du bafouage des règles qui étaient en vigueur, à cause du manque de responsabilité de nos concitoyens, à cause du « moi je » que nous n’en sommes pas encore sortis !!!!
Certes, nos responsables politiques ont leur part de responsabilité, par leurs choix, leurs erreurs, dans la situation sanitaire actuelle… Mais consultez un petit peu les enquêtes internationales sur les gestions nationales de la crise, et vous verrez que nous nous en sortons pas mal, contrairement à ce que vous dites haut et fort !!!
Enfin, par rapport à l’argument qui vise le manque de recul, les potentiels effets secondaires à moyen et long terme…
Nous avons à notre disposition tout un arsenal d’organismes de contrôle nationaux, Européens, internationaux… Vous en critiquez, car je suppose que vous en êtes également, la lenteur et la complexité, souvent, d’ailleurs !!!
Nous avons tout un tas de fondations, de laboratoires (et pas que privés ou côtés en bourse, n’en déplaise à certains !) qui suivent, contrôlent, ajustent, préconisent pour éviter des catastrophes sanitaires supplémentaires !
Cet arsenal n’existait pas du temps de Calmette, Guérin, Pasteur… Pourtant, nous vaccinons nos enfants, et HEUREUSEMENT !!!
Alors, s’il vous plaît, arrêtons ces délires de persécution, de conspiration, cette manière bien française que nous avons de critiquer sans jamais rien proposer, de regarder dans les autres pays ce qui est en vigueur et ce que nous voudrions pour nous sans se poser la question des contreparties que cela suppose…
Vous, qui vous revendiquez des philosophes des Lumières, vous oubliez un peu vite que s’il y a bien une notion que les Lumières mettaient en contradiction avec la science et la raison… C’est la PASSION !
PM