Recherche
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
POUR JOINDRE CREUSOT-INFOS
alain.bollery@orange.fr (à privilégier)
SMS et MMS au 06 98 82 18 88
> Medias > ICI ET AILLEURS
29/12/2020 03:15
3045 lectures

RETROSPECTIVE 2020 : Mars et Avril dans la grande région du Creusot

Que faut-il retenir de l'année 2020 ? creusot-infos vous propose une sélection. Aujourd'hui les mois de mars et avril.






Ligne fermée
En ce début du mois de mars, la ligne SNCF est coupée et fermée entre Montchanin et Nevers, pour cause d’un vaste chantier de renouvellement des voies, notamment au niveau de Saint-Symphorien de Marmagne. Prévue fin avril la réouverture ne se fera que deux mois plus tard, à cause du CORONAVIRUS.



Pour tout le monde
Juste avant les fêtes de Pâques, les travaux se terminent à l’église Saint-Henri, pour permettre aux personnes à mobilité réduite ou handicapées de pouvoir accéder au lieu de culte.


Victoire par KO
Le 1er tour des élections municipales voit une victoire du Maire sortant, David Marti, par KO. Il obtient 3216 voix, soit 59,71% des suffrages, soit deux fois plus que son principal opposant Charles Landre qui obtient 1539 voix, soit 28,57% des suffrages. Le candidat Pierre-Etienne Graffard termine lui dans les choux avec 470 voix et 8,72% des suffrages. Par rapport à 2014, Charles Landre perd un élu à la Communauté Urbaine, où Pierre-Etienne Graffard perd son siège.




Top départ pour le confinement
Le 17 mars marque le début du confinement… En quelques dizaines de minutes à la mi-journée, les  rues du Creusot se vient, la circulation disparait pour ainsi dire et n'est visible qu'aux heures de prises de travail ou de sorties des bureaux ou des postes de travail, pour ceux qui travaillent encore...



Belle initiative
Dès le début du confinement, le Maire de Marmagne et ses élus se mobilisent en lançant des livraisons à domicile du pain et des courses. Une première en Bourgogne et en France avec ce niveau de mobilisation, jusqu'à la fin du confinement, pour les anciens et pour les plus fragiles.



Contrôles intensifs
Ce sera le tub du confinement ! Chaque jour de toute la période du confinement, Policiers et Gendarmes vont multiplier les contrôles pour vérifier la validité des attestations de déplacement.



Sauvé par un policier
Le 18 mars dans l’après-midi, un retraité qui faisait brûler des détritus dans sa cave, rue de la Verrerie, est sauvé une d’une intoxication par un Policier qui va le sauver. C’est Cédric de chez Emilio qui a donné l’alerte en voyant de la fumée sortir de la cave.



On applaudit
Un peu partout en ville on se mobilise pour les soignants, avec des gerbes d’applaudissements le soir à 20 heures.



Efficaces
Du côté des nin-nin on se mobilise pour les soignants en fabriquant des calots car ceux-ci manquent cruellement. Ils prennent la direction d’un hôpital du côté de Lyon, pour répondre à l’appel d’une infirmière. L’Hôpital de Chalon les a lui refusés !



Bravo, bravo
Des particuliers se mobilisent pour fabriquer des masques qui manquent cruellement notamment dans les EHPAD et les maisons de retraites. C’est ce que fait Patricia Vigné de Saint-Eusèbe.



La Croix Rouge en soutien
La Croix du Creusot se mobilise et monte deux structures du côté des urgences de l’Hôtel-Dieu pour accueillir des personnes positives au CORONAVIRUS ou venant passer un test….



L’avènement de la visio
Le confinement consacre l’avènement des réunions en visio. Comme ici le Maire David Marti avec les services de l’Education Nationale pour échanger sur l’accueil et la prise en charge des enfants des soignants.



Les masques attendus
Le 31 mars, le conseil départemental lance un vaste tour de la Saône-et-Loire pour des livraisons de masques aux personnels, comme ici à la maison départementale des solidarités au Creusot.



C’est simple et c’est clair
Ce n'est pas un poisson d'avril ! Maria Deslorieux de la Brasserie de la Gare a du cœur et elle affiche sur ses vitrines son soutien et celui de chacune et chacun aux soignants.



On livre
Le fromager Thierry Lequin n’a pas attendu à pleurer. Il a très vite lancé des livraisons à domicile avec succès. Sa publicité sur creusot-infos lui permet d’augmenter ses ventes et surtout d’avoir de nouveaux clients. Un succès confirmé toute l’année.



Pour ne pas s’ennuyer
A Marmagne le dimanche après-midi on reste chez soi, mais on joue de la musique et on chante dans un lotissement. Ce n’est pas grand chose, mais ça remonte le moral.



Protégés les pompiers
La combinaison est devenue obligatoire pour les pompiers qui sont chargés d’aller chercher des personnes et les transporter à l’Hôtel-Dieu. Il s’agit de mieux prévenir les contaminations.



Papy prof de gym
Il a eu 99 ans à l’automne. Marcel Jolivot est une véritable star au Foyer de la Couronne au Creusot où il donne des cours de gym aux résidentes et aux résidents pour déverrouiller les genoux autant que les autres articulations. Marcel Jolivot fait la une de creusot-infos, d’Aujourd’hui en France. Sa vitalité et son engagement sont salués par la directrice Nathalie Taupenot.




Abeilles des villes
Le 14 avril, un essaim d’abeilles assez impressionnant s’installe route de Montcenis. Un apiculteur vient le récupérer le lendemain.



N’oublier personne
Si les soignants de l’Hôtel-Dieu et des Hôpitaux sont destinataires de très nombreux et légitimes dons, il ne faut oublier personne ; Et c’est ainsi qu’Abdel May a la bonne idée de faire un don aux pensionnaires des établissements spécialisés gérés par les Papillons Blancs.



Pour les masques
La ville du Creusot a fédéré plusieurs dizaines de bénévoles qui se sont portées volontaires pour fabriquer des masques. La ville achète le tissu et assure la logistique de découpage et de livraison de la matière première, mais aussi de récupération des masques fabriqués.



Pharmacies visées
L’espace d’une quinzaine de jours, plusieurs pharmacies sont l’objet de vols par effraction. Les voleurs dérobent les fonds de caisse, mais pas les médicaments.



Activité quasiment à l’arrêt
En plein confinement l’activité est pour ainsi dire à l’arrêt. Le nombre de TGV entre Lyon et Paris via Le Creusot a été réduit et les voyageurs se font très rares sur les quais et dans les trains, comme ce 21 avril.



Voiture folle
Un automobiliste qui circule sur la RD680 entre Autun et Montchanin, est victime d’une perte de contrôle en arrivant aux Groisons… Sa voiture monte le talus et traverse le pont en arrachant tout.



Distribution attendue
Le 29 avril, les élus du Creusot débutent la distribution de masques en tissus. Et c’est vécu comme un vrai moment de bonheur car en cette période il est encore difficile et compliqué d’acheter des jetables….



Violent incendie
Le mois d’avril se termine par un violent incendie à Torcy où un appartement et le magasin de fleurs sont détruits par les flammes et par les eaux.

Alain BOLLERY 
(Photos Alain BOLLERY)