Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Faits Divers > En Saône-et-Loire
12/02/2024 15:30
2059 lectures

SAONE ET LOIRE : Le nombre de morts sur les routes a augmenté de 16,33% en 2023

La consommation d'alcool 26% et celle de stupéfiants  et ou la vitesse 14%) et ou de stupéfiants (10%) sont les causes principales.
Communiqué :
En Saône-et-Loire, en 2023, 34 accidents mortels se sont produits hors agglomération (64 %) et 19 accidents mortels en agglomération (36 %). Ces proportions sont équivalentes à celles de 2022.
Si l’on observe une hausse du nombre de tués et d’accidents en 2023 en comparaison avec 2022, on constate une légère baisse du nombre de blessés :
• 57 personnes ont perdu la vie sur les routes de Saône-et-Loire en 2023, soit 8 décès de plus qu’en 2022 (hausse de 16 %).
• 527 accidents corporels ont été enregistrés en 2023 par les forces de l’ordre, chiffre en hausse de 5 % par rapport à l’année 2022 (soit 26 de plus).

• 628 personnes blessées en 2023, chiffre en diminution de 3 % par rapport à 2022 (647 blessés soit 19 de moins).
 
Force est de constater que le comportement des usagers est majoritairement responsable des accidents.
En 2023, les causes identifiées sont les suivantes (pour une personne tuée, il peut y avoir plusieurs causes) : 16 personnes sont décédées dans un accident impliquant une consommation d’alcool (soit 28 %), 12 à cause de la vitesse (soit 14 %), et 6 dans un accident lié à une consommation de stupéfiants (soit 10 %). 43 des personnes décédées étaient conducteurs soit 75 %, et 38 des conducteurs décédés sont présumés responsables de l’accident soit 88 %.
 
Les usagers vulnérables (piétons, cyclistes, usagers de deux roues motorisé et d’EDPM) paient un lourd tribut avec 23 tués en 2023 soit 40 %. Les seniors âgés de 65 ans et plus représentent 39 % des personnes décédées en 2023 (22 tués). De plus, 17 % des personnes décédées avaient entre 18 et 24 ans, et 35 % entre 35 et 64 ans. 80 % des personnes décédées étaient des hommes (46 sur 57).
 
Enfin, en 2023, 51 % des personnes sont décédées à moins de 10 km de leur domicile. Il est important de rappeler que la ceinture est indispensable pour les petits déplacements. En effet, de nombreux Saône-et-Loiriens sont décédés très proche de leurs domiciles.
 
Ce bilan provisoire est particulièrement préoccupant et fait l’objet d’une attention soutenue de l’ensemble des services et des partenaires (forces de l’ordre, service départemental d’incendie et de secours, préfecture, direction départementale des territoires et gestionnaires de voirie).
 
Les forces de l’ordre de Saône-et-Loire sont fortement mobilisées pour effectuer des contrôles routiers. De plus, ces opérations de contrôles sont renforcées par les véhicules-radar à conduite externalisée qui sillonnent chaque jour le département pour lutter contre l’insécurité routière.
 
De nombreuses actions de prévention sont organisées tout au long de l’année (établissements scolaires, centres de formations pour apprentis, collectivités, associations de personnes âgées…) pour sensibiliser le plus grand nombre aux risques routiers. En 2023, la coordination sécurité routière de la direction départementale des territoires a participé à plus de 350 demi-journées d’actions de prévention et sensibilisé plus de 18 000 personnes en Saône-et-Loire. Par ailleurs, 68 000 personnes ont été sensibilisées par les actions de communication menées par la coordination sécurité routière.