Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Faits Divers > En Saône-et-Loire
13/04/2024 03:17
69741 lectures

Région du Creusot : 8 chiots, enfermés dans une caisse en bois, abandonnés devant la SPA à Marmagne

La SPA va déposer plainte. La peine encourue est de 3 ans de prison et de 45000 € d'amende. Le propriétaire d'une voiture dont la marque et le modèle ont été repérés, est recherché.
Communiqué de la SPA :
Irresponsable  ET  coupable
 Drôle de surprise pour les employés et bénévoles du refuge de Marmagne
à l'heure du déjeuner. Une voiture Picasso de couleur vert sapin s'arrête devant le portail, une personne ouvre le coffre et dépose une sorte de meuble. Serait-ce un don ? Qu'y a-t-il à l'intérieur ? Des sacs de croquettes ? Des couvertures ? Des jouets pour nos pensionnaires. On va bientôt nous le dire …
Ah bien non, la voiture repart en trombe.

On s'approche. Oh là, ça bouge à l'intérieur... oui mais le couvercle est vissé.
Un outil et on découvre... 8 chiots entassés dans une fournaise ! Accompagné d'un mot griffonné « désolé, mais je ne peux pas m'en occuper »
Désolés, nous le sommes aussi, pour les chiots - 5 femelles et 3 mâles d'environ 3 mois de type croisés-berger, dans un très grand état de maigreur (ils devraient peser le double selon le vétérinaire) - mais non pas pour le (ou la) lâche individu qui s'en sépare comme d'une vieille paire de godasses. Envers lui c'est de la colère que nous éprouvons pour sa conduite totalement irresponsable.
Il suffit ! ces comportements sont inadmissibles. Nous ne pouvons plus nous permettre le luxe d'une quelconque mansuétude.  Les inconscients qui ne font pas stériliser leur chienne ou ne la surveille pas en période de chaleurs doivent assumer les conséquences de leur négligence. On ne peut plus tolérer les ''passagers clandestins'' ; c'est trop facile de fourguer la patate chaude aux associations et d'en faire supporter le coût à la collectivité (l'identification, les vaccins et la stérilisation des 8 chiots représentent déjà plus de 2000 € !)
La SPA n'est pas un service public ! Ses finances ne sont pas extensibles et ses locaux non plus ! Chacun doit prendre ses responsabilités.
C'est pourquoi la SPA a décidé de porter plainte contre X (avec le type de véhicule et une chienne qui met bas début janvier, on devrait recueillir rapidement des témoignages fiables) pour abandon au titre de l'article 521-1 du code pénal. La peine encourue est de 3 ans de prison et de 45000 € d'amende