> Faits Divers > En Saône-et-Loire
08/12/2023 03:17
10398 lectures

LE CREUSOT : La piste accidentelle est privilégiée pour le mortel feu d’habitation

Le feu serait parti de la cheminée et il a été fatal pour «Dédé»
Ainsi que nous en avons rendu compte, un incendie a donc coûté la vie à un habitant de la route de Marmagne, jeudi en fin de matinée (lire notre article).
«Dédé» Bouillot, qui était handicapé, n’a pas pu être sauvé. Agé de 73 ans, cela faisait longtemps qu’il habitait au-dessus des Riaux. Son chien est également mort dans l’incendie.
Une enquête a été ouverte par les Policiers du Creusot. Selon les premières constatations, mais aussi les premiers témoignages, l’origine de l’incendie serait accidentelle. Sans doute la conséquence d’un très violent feu de cheminée, puisque des témoins ont vu des flammes sortir de celle-ci. L’enquête va se poursuivre, pour d’autres investigations.
A.B.