Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Faits Divers > Dans la Région du Creusot
30/08/2021 01:00
101614 lectures

MONTCHANIN : Le conducteur de la voiture utilitaire, qui a percuté un arbre, est décédé, il avait 17 ans

L’accident s’est produit samedi soir à 23h40. 2 hélicoptères ont été mobilisés. Les blessés graves ont été répartis sur le CHU de Dijon,  l'Hôpital de Chalon sur Saône et l'Hôtel-Dieu du Creusot. Le pronostic vital était engagé pour 3 des 4 blessés graves.
Le conducteur de la voiture est décédé indique le Parquet qui ne parle pas de course poursuite. ACTUALISE lundi à 1h00 : Deux pronostics vitaux sont toujours engagés. Le jeune décédé était en apprentissage en boulangerie.
C’était une crainte depuis samedi soir au regard de l’état de la gravité de ses blessures (lire notre premier article ci-dessous). Le conducteur de la voiture utilitaire, qui a percuté un arbre samedi soir à Montchanin, est décédé au CHU de Dijon où il avait été héliporté. «Il était mineur et il avait 17 ans», précise Anne-Lise Perron, substitut du Procureur de la République de Chalon sur Saône, interrogée par creusot-infos.
Quant aux circonstances et instants qui ont précédé l’accident, la magistrate précise : «Les gendarmes ont remarqué une voiture arrêtée avec ses portes ouvertes. Cela a attiré leur attention et quand ils se sont approchés le véhicule est parti. Les investigations sont en cours sur la distance qui séparait les gendarmes et le véhicule qui a terminé contre un arbre. Ce que l’on sait, c’est que les gendarmes sont arrivés les premiers sur place et ont porté les premiers secours et appelé les pompiers. A ce stade de l’enquête on ne peut pas parler de course poursuite, mais plutôt d’un refus d’obtempérer à l’approche des militaires».

Anne-Lise Perron précise que l’enquête est désormais confiée à la brigade de recherches de la Compagnie de Gendarmerie de Chalon sur Saône.

Encore deux pronostics vitaux engagés. Le jeune décédé était en apprentissage en boulangerie.
Moins de 24 heures après les faits, l’accident de samedi soir à Montchanin a donc fait une victime. Le jeune I.B. qui était domicilié au Creusot était en contrat d’apprentissage en boulangerie.
Après la triste nouvelle de son décès, les nouvelles concernant les trois autres jeunes qui avait été classés en urgence absolue et dont le pronostic vital était engagé, sont rassurantes pour l’un d’entre eux. A savoir le jeune qui a été transporté à l’Hôpital de Chalon sur Saône. Son pronostic vital n’est plus engagé, même s’il convient de demeurer prudent.
Par contre pour les deux autres jeunes qui ont été admis au CHU de Dijon, le pronostic vital, dimanche en fin de journée, était toujours engagé avec une longue opération pour l’un d’entre eux.

Notre premier article :
Il était 23h40, samedi soir, quand l’alerte a été donnée. Une voiture utilitaire venait de percuter violemment un arbre, avenue de la République à Montchanin, à la sortie du rond-point dit de la Fontaine, au niveau de la Boulangerie Barbière.
Un choc extrêmement violent, puisque la voiture utilitaire, avec cinq personnes à son bord, s’est littéralement encastrée contre l’arbre qu’elle percuté de plein fouet, après avoir fait voler en éclats un panneau d’affichage en verre.
Vingt cinq pompiers ont été mobilisés sous le commandement du Lieutenant Philippe Meunier, chef de groupe, rejoint par Stéphane Berrez, chef de colonne et le Lieutenant Bruno Dutremble.
Les pompiers de Montchanin, du Creusot, de Blanzy et de Montceau les Mines ont été mobilisés, ainsi que trois SMUR : Ceux de l’Hôtel-Dieu du Creusot, de l’Hôpital de Montceau et de l’Hôpital de Chalon sur Saône.
A l’intérieur de la voiture utilitaire se trouvaient donc cinq jeunes, originaires à priori de la Région du Creusot. Trois se trouvaient à l’arrière du véhicule qui était dépourvu de sièges.
Quatre des cinq occupants ont été déclarés en urgence absolue. L’hélicoptère du SAMU 21 et celui du SAMU 71 ont été mobilisés.
Le premier, avec l’aide de plusieurs personnes qui ont placé leurs véhicules feux allumés, s’est posé sur la place de l’église, sur une recommandation de Yoan Cassier, adjoint au Maire de Montchanin. Pour des questions de sécurité, le deuxième hélicoptère n’a pas pu se poser dans le centre de Montchanin. Il s’est posé à l’Hôtel-Dieu du Creusot, où un des blessés en urgence absolue a été transporté. L'hélico du SAMU 21 est reparti de Montchanin, peu avant 1h40. Celui qui s'était posé au Creusot, a redécollé vers 2 heures du matin.
Deux des quatre blessés en urgence absolue ont été héliportés sur le CHU de Dijon. Un troisième a été transporté par la route sur l’Hôpital de Chalon sur Saône et le quatrième blessé en urgence absolue a été admis aux urgences de l’Hôtel-Dieu du Creusot. Le pronostic vital est engagé pour trois des quatre blessés graves.
Le cinquième occupant, classé en urgence relative, a été transporté à l’Hôpital Jean Bouveri à Montceau les Mines.
En présence des gendarmes de la communauté de brigades de Montchanin et du Creusot, sous le commandement de l’Adjudant-Chef Didier Colombain, et de nombreux militaires de Compagnie d’Autun, ce sont les gendarmes de la brigade motorisée (BMO) du Creusot, sous la direction de l'Adjudant-Chef Michaël Douriaut, qui ont ouvert l’enquête. Selon les premières constatations, la voiture utilitaire aurait touché une bordure du rond-point de la Fontaine, avant sa perte de contrôle.
Selon les informations portées à la connaissance de creusot-infos, le conducteur de la voiture utilitaire avait refusé de se soumettre à un contrôle, bien plus loin que le lieu de l'accident. C'est en voulant prendre la fuite pour éviter d'être contrôlé par les gendarmes, qu'il a perdu le contrôle de la voiture qui a percuté l'arbre. Sur les cinq personnes à bord de la voiture, on comptait quatre mineurs, dont semble-t-il le conducteur.
A.B.

Une 3ème évacuation sur le CHU de Dijon
Le blessé grave, en urgence absolue, qui avait été transporté aux urgences de l'Hôtel-Dieu, a lui aussi été évacué, dans la nuit sur le CHU de Dijon. Il n'a pas été héliporté, mais transporté médicalisé, dans le camion ambulance du SMUR de Chalon sur Saône.

Notre vidéo du déploiement des secours :