Recherche
06 62 80 46 68
Pour votre publicité sur Creusot-infos,
un seul numéro
> Faits Divers > Au Creusot
28/05/2020 10:48
79061 lectures

LE CREUSOT : Un homme tué à coups de couteau

Les faits se sont produits ce mardi en début de matinée.
ACTUALISE Jeudi à 10h48 : «Le suspect a été remis en liberté et l'arme du crime n'a pas été retrouvée», indique le Procureur de la République.
Damien Savarseix, procureur de la République de Chalon-sur-Saône, interrogé par creusot-infos ce jeudi matin, a indiqué que le suspect qui avait été interpellé mardi soir à Crissey et qui avait été placé en garde-à-vue, a été remis en liberté. Il s'agissait d'un membre de la communauté des gens du voyage. Son nom avait été avancé par un média qui sera donc allé un peu trop vite en besogne... Ce même média a aussi annoncé, à renfort d'affichettes, que l'arme du crime avait été retrouvée. Le Procureur de la République là encore rectifie les choses : «Non, contrairement à ce qui a été écrit, l'arme du crime n'a pas été retrouvée».
L'enquête menée par les Policiers de la Police Judiciaire de Dijon se poursuit donc. «Beaucoup d'enquêteurs sont mobilisés et au travail», ajoute Damien Savarzeix. C'est mardi matin, qu'un homme de 44 ans, Joseph Mellard, a été tué de plusieurs coups de couteau, au thorax et au cou, rue de Decize au Creusot.
A.B.

Nos précédents articles :
L’homme qui mardi 26 Mai au matin, a été tué, rue de Decize, dans le quartier de la Croix Menée au Creusot, appartenait à la communauté des gens du voyage sédentarisés. C’est-à-dire qu’il était membre d’une grande famille qui vit entre le campement des gens du voyage au Bois Morey à Torcy, et les campements des gens du voyage à Montceau les Mines et à Montchanin.
La victime, Joseph Mellard, avait 44 ans. Il avait à priori rendez-vous rue de Decize pour une affaire ou transaction privée. Il était attendu, semble-t-il par deux hommes, eux aussi membres de la communauté des gens du voyage, et tout est allé très vite. Une violente altercation a éclaté. «J’ai entendu des cris très pendant plusieurs dizaines de secondes. Et puis plus rien». Joseph Mellard venait de s’écrouler devant le bureau d’une entreprise.
Son propriétaire a appelé les secours. «Les Policiers sont arrivés très vite», confie une voisine qui est domiciliée à quelques dizaines de mètres des lieux où le drame a eu lieu, ainsi que creusot-infos l’a révélé mardi.
Nous l’avons écrit, les secours n’ont rien pu. La victime a été déclarée décédée. Le déchainement de violence à l’arme blanche aura eu raison de sa vie, avec plusieurs coups de couteau reçus dans la poitrine, mais aussi dans le cou. Des coups portés avec violence et sauvagerie, avec la volonté évidente de tuer. Très clairement il y avait préméditation.
Les investigations menées par les enquêteurs de la police judiciaire de Dijon ont rapidement permis d’établir de cerner le profil de ou des auteurs des coups de couteau, semble-t-il appartenant à la communauté des gens du voyage.
Des investigations qui ont conduit à des interpellations, mercredi en fin d’après-midi, dans deux campements de la région de Chalon sur Saône. Plusieurs personnes étaient en garde-à-vue mardi soir. Le coup de filet a été opéré avec l'appui logistique de la gendarmerie nationale.
Damien Savarzeix, procureur de la République de Chalon-sur-Saône, interrogé mardi en fin d’après-midi, a indiqué qu’il effectuera une communication ce mercredi en fin de matinée. Il n’a ni confirmé ni infirmé l’implication des gens du voyages dans ce sanglant règlement de compte.
Il n’est malheureusement pas le premier dans la communauté des gens du voyage, puisqu’un de leurs membres avait été tué, à l’automne 2015, à Montceau les Mines. Y a-t-il un lien entre ces affaires ? C’est l’enquête de la PJ de Dijon qui devra le déterminer.
Alain BOLLERY

Une personne interpellée et en garde-à-vue
Damien Savarzeix, procureur de la République de Chalon-sur-Saône a effectué une courte déclaration, ce mercredi en fin de matinée. Pour sobrement indiquer qu'à la suite de l'opération menée mardi soir à Crissey, une personne a été interpellée par les Policiers de la PJ. Cette personne se trouve actuellement en garde-à-vue. Enquête en cours.

Notre deuxième article (26/5 à 14h10) :
Ainsi que creusot-infos l’a révélé ce mardi matin (lire ci-dessous), un homme est donc mort de plusieurs coups de couteau, rue de Decize, dans le quartier de la Croix Menée au Creusot. Le drame a eu lieu au niveau du numéro 16 de la rue qui débouche sur la rue Maréchal Foch.
Selon nos informations, la victime serait tombée dans un véritable guet-apens, alors qu’elle venait pour une transaction portant sur un bien. L’affaire n’aurait aucun rapport avec le trafic de stupéfiants.
C’est un habitant qui a donné l’alerte sur ce drame. Les Policiers du Creusot, arrivés juste avant les pompiers, sous les ordres du Commandant Didier Thibaudin, avec à ses côtés la Capitaine Valérie Chabanis, ont immédiatement bouclé le quartier pour préserver la scène de crime. Le Parquet de Chalon sur Saône a saisi la Police Judiciaire de Dijon, dont les enquêteurs sont arrivés sur place peu après Aline Saenz-Cobo, vice-procureur de la République à Chalon sur Saône. La Police scientifique a également été mobilisée pour procéder au relevé de tous les éléments.
Une enquête de voisinage a aussi été engagée dans la rue de Decize, mais aussi dans les rues à proximité, dont la rue Maréchal Foch, mais aussi la rue de Montaud. David Marti, maire du Creusot s'est rendu sur place. Il s'est entretenu avec le Commandant Didier Thibaudin. A suivre…
Alain BOLLERY
(Photos Alain BOLLERY)

Notre premier article (26/5 à 11h42 :
Il était un peu plus de neuf heures ce mardi 26 Mai au matin quand les policiers du Creusot sont intervenus dans le quartier de la Croix Menée au Creusot, pour un homicide. Selon les informations portées à la connaissance de creusot-infos un homme aurait été tué à l'arme blanche.
Le quartier a été bouclé et les policiers du Creusot, placés sous le commandement du Commandant Didier Thibaudin. Les enquêteurs de la police judiciaire de Dijon ont été dépêchés sur place sur décision du parquet de Chalon sur Sâone. Ils sont arrivés sur place vers 11h30, en même temps qu'Aline Saenz-Cobo, vice-procureur de la République de Chalon-sur-Saône.
Dès les premières minutes les policiers du Creusot s’était déployés sur place autour du Commandant Didier Thibaudin avec à ses côtés la la Capitaine Valérie Chabanis.
Pour les enquêteurs il va s’agir de déterminer dans quelles circonstances cet homme a été tué mais aussi et surtout qui lui a porté des coups mortels toujours. Selon nos informations aucune personne ne se trouvait en garde à vue en fin de matinée. L'identité de la victime et son âge ne sont pas connus.
A.B.







Notre premier reportage photos :

Les Policiers du Creusot


Le Commandant Didier Thibaudin

La vice procureur de la République Aline Saenz Cobo arrive sur place


Arrivée des Policiers de la PJ de Dijon