Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Bourgogne Franche comte > BOURGOGNE
01/12/2021 16:10
4159 lectures

INDUSTRIE : EDF réaffirme le rôle du nucléaire dans la transition écologique et annonce la signature de plusieurs accords de coopération à l’occasion du World Nuclear Exhibition

EDF défend le recours à l’énergie nucléaire parmi les principales solutions qui permettent de lutter contre le changement climatique et de garantir la neutralité carbone dans les décennies à venir
EDF annonce la signature de plusieurs accords de coopération industrielle impliquant des partenaires tchèques, polonais, indiens, saoudiens et français, à l'occasion de la quatrième édition du World Nuclear Exhibition (WNE) qui a lieu à Paris. Le Groupe EDF travaille activement à la promotion de son portefeuille de technologies de réacteurs nucléaires, du savoir-faire et des services associés, mettant en avant ses compétences sur l’ensemble du cycle de vie d’un projet nucléaire, depuis l’ingénierie jusqu’à la gestion des déchets en passant par la construction, la gestion, l’entretien, la formation, le développement des compétences et le démantèlement.

Conformément au thème de l’édition 2021 du WNE, « L’industrie nucléaire, un acteur clé pour une société bas carbone et un avenir responsable », EDF défend le recours à l’énergie nucléaire parmi les principales solutions qui permettent de lutter contre le changement climatique et de garantir la neutralité carbone dans les décennies à venir. Le Groupe réaffirme également son ambition de soutenir le développement de l’énergie nucléaire en France et à l’étranger à travers des partenariats bilatéraux à long terme, pour le bien de tous et pour garantir la création de valeur socio-économique.
À cette occasion, plusieurs accords de coopération industrielle sont signés en présence de Jean-Bernard Lévy, Président-Directeur Général d’EDF, pour garantir l’implication de chaînes d’approvisionnement et d’industries locales afin d’assurer la réussite des futurs projets EPR en Europe et dans le monde.
        -  Coopération entre la République tchèque et la France : témoignage de l’engagement d’EDF à renforcer ses liens industriels avec les entreprises tchèques actives dans le secteur nucléaire en vue de son projet potentiel d’EPR1200 à Dukovany, des accords de coopération ont été signés avec BAEST, I&C Energo, Hutní montáže, MICo, MSA, REKO Praha, SIGMA, Škoda JS, ÚJV R?ež et ZAT, notamment en présence de la CPIA (association tchèque du secteur de l’énergie). Il s’agit d’une étape importante vers la concrétisation d’un projet européen appuyé par une chaîne d’approvisionnement tchèque et européenne qualifiée.
        -  Coopération entre la Pologne et la France : dans le cadre de la stratégie d’EDF visant à livrer 4 à 6 unités EPR pour le programme polonais d’énergie nucléaire en vertu de l’offre préliminaire non contraignante soumise par EDF en octobre 2021, EDF a signé des accords de coopération avec les grandes entreprises polonaises Dominion Polska, Egis Poland, Energomontaz?-Pó?noc Gdynia, Rafako et Zarmen. En s’appuyant sur les compétences et sur l’expérience de fournisseurs polonais actifs dans le secteur de l’énergie, EDF s’engage à maximiser la contribution de la chaîne d’approvisionnement polonaise dans la réussite de projets nucléaires basés sur l’EPR en Pologne et en Europe.
        -  Coopération entre l’Inde et la France : dans la perspective du projet de centrale nucléaire regroupant 6 unités EPR à Jaitapur dans le Maharashtra (Inde) et sachant qu’EDF soutient l’initiative « Make in India » du gouvernement indien grâce à de nombreux partenariats avec des fournisseurs locaux, le Groupe a élaboré une solide stratégie de localisation avec la mise en place de plusieurs partenariats avec des fournisseurs locaux. Dans le cadre de cette initiative, EDF et Larsen & Toubro (L&T), un des principaux conglomérats indiens, ont décidé de prolonger leur accord de coopération en place depuis 2017. Cet accord vise à maximiser le contenu local du projet en renforçant les capacités de production industrielle de L&T et en évaluant la chaîne d’approvisionnement nucléaire indienne.
        -  Coopération accrue avec Bouygues Travaux Publics : EDF et Bouygues Travaux Publics ont signé un accord-cadre de coopération mondiale sur de futurs projets basés sur la technologie EPR, par exemple en République tchèque, en Pologne et en Arabie Saoudite. Cette signature s’est soldée par la conclusion d’un protocole d’accord entre Bouygues Travaux Publics et l’entreprise de construction saoudienne NESMA &

Partners Contracting Co. Ltd portant sur leur participation conjointe à l’exécution des travaux de génie civil d’un projet d’EPR potentiel en Arabie Saoudite. Ces accords prouvent la volonté commune des deux groupes de renforcer leur coopération de longue date sur le marché de l’exportation, Bouygues Travaux Publics confirmant ainsi son engagement de partenaire historique des projets d’EPR.

Jean-Bernard Lévy, Président-Directeur Général d’EDF: «La signature de ces accords de coopération industrielle montre clairement l’intérêt croissant que de nombreux pays portent à l’énergie nucléaire ainsi que notre volonté de conclure des partenariats solides avec les chaînes d’approvisionnement locales pour des projets d’EPR dans le monde entier. À titre d’exemple, l’implication significative de la chaîne d’approvisionnement britannique dans le projet d’EPR de Hinkley Point C est le résultat tangible de notre stratégie à long terme d’association avec l’industrie locale. Nous envisageons d’utiliser la même approche dans tous les pays dans lesquels nous diffusons nos technologies et j’espère que ces coopérations se concrétiseront par la réalisation de futurs projets d’EPR en Europe et dans le monde. »