Recherche
Pour nous joindre
alain.bollery@orange.fr
SMS au 06.98.82.18.88
Pour votre publicité sur
Creusot-infos, un seul numéro
06 62 80 46 68
> Bourgogne Franche comte > BOURGOGNE
16/09/2021 03:17
5186 lectures

Election de Miss Bourgogne : Faites connaissance avec la Monticinoise Chloé Jolivot

Elle a accepté de répondre aux questions de creusot-infos et ne demande qu’à être soutenue lors des élections qui auront lieu le 26 septembre, à Chevigny-Saint-Sauveur. Vous pourrez voter pour elle.
Ses parents étaient originaires de Montcenis et Chloé Jolivot est venue y habiter lorsqu’elle avait 3 ans. Aujourd’hui à 23 ans, elle est en deuxième année de master finances à Lyon, après avoir obtenu un bachelor à l’école de commerce EGC de Lyon. Avant cela, elle était passée par le lycée Léon Blum où elle avait décroché son baccalauréat scientifique. À terme, elle aimerait faire du contrôle de gestion mais ne se ferme aucunes portes. Aussi est-elle bien connue de l’alliance gymnique de Montcenis où elle a passé une dizaine d’années.
L’élection de Miss Bourgogne aura lieu le dimanche 26 septembre à Chevigny-Saint-Sauveur. Il sera très simple de voter, même depuis Montcenis ou Le Creusot, puisque les votes se feront uniquement par SMS.

Creusot-infos vous propose de mieux connaître cette candidate à travers son interview.
 
 
Qu’est-ce qui a motivé votre participation à l’élection de Miss Bourgogne ?
« C’est la première fois que je participe à l’élection mais aussi la dernière où je pouvais le faire – ce point ayant renforcé ma motivation. C’était maintenant ou jamais et je n’avais rien à perdre mais tout à y gagner ! J’avais une certaine curiosité, avec l’envie de découvrir les coulisses d’une élection. Je suis à fond et motivée plus que jamais avec derrière moi mes proches, qui avaient aussi pu m’encourager dans l’expérience. »
 
Comment vous décririez-vous ?
« Je suis souriante, curieuse et motivée. Quand je commence quelque chose, j’ai souvent envie de le terminer et je ne laisse rien de côté. Cela se traduit aussi du côté sportif où je me donne à fond avec l’envie d’atteindre mes objectifs. Pour exemple, avec mon père, nous nous étions fixés comme objectif d’aller au sommet du Mont Blanc et nous y sommes parvenus, sans rien lâcher dans les différentes étapes - c’était une expérience incroyable !
De plus, j’aime voyager pour découvrir de nouvelles cultures, façons de vivre ou encore de nouveaux paysages. »
 
Que pensent vos amis et votre entourage de votre participation à Miss Bourgogne ?
« Ils me soutiennent à fond, sont derrière moi et seront même présents le jour J. Je sais que je peux compter sur eux, notamment si j’ai besoin de conseils. Cette présence accroît ma motivation. Je partage ce que je vis avec eux et ils sont curieux. Ils suivent l’aventure autant que moi, ils connaissent tout même s’ils ne le vivent pas de l’intérieur comme moi. »
 
Qu’est-ce qui vous rend fière du Creusot et de la Bourgogne pour vouloir porter leurs couleurs ?
« J’ai toujours connu Montcenis et je pense que lorsqu’on a toujours vécu dans une ville, c’est génial de pouvoir la représenter, notamment lorsqu’elle n’est pas trop connue en Bourgogne. J’ai vraiment passé une super enfance à Montcenis et je serais donc fière de représenter la ville.
De même, j’ai envie de promouvoir la Bourgogne pour toutes les bonnes choses que l’on peut y trouver, que ce soit son patrimoine, ses paysages, ses vignobles, ses climats ou encore sa gastronomie. La Bourgogne a beaucoup possibilités touristiques avec un grand nombre d’activités. »
 
Quelle(s) mission(s) vous tiendrai(en)t à cœur si vous étiez élue Miss Bourgogne, voire Miss France ?
« Je pense qu’il y a beaucoup de causes à défendre... Mes balades en montagne et mes sorties en escalade me font apprécier les paysages et ce patrimoine. Néanmoins, lorsque j’observe la fonte des glaces et la perte à petit feu de ces paysages, je m’inquiète. Par exemple, j’ai pu constater le recul de la mer de glace qui a laissé derrière elle les marques de son niveau d’antan sur les flancs de la montagne. Nos modes de vie pourraient être impactés par tout cela et ils me semblent important de les protéger ! »
 
Comment vous préparez-vous pour l’élection du 26 septembre ?
« Je fais déjà beaucoup de sport habituellement et je continue de maintenir le rythme. Je m’entraîne également à défiler avec des talons. Mon entourage est aussi là pour m’aider notamment dans mes phases de défilés. Être entourée m’apporte une vraie aide psychologique, qui me semble très importante. »
 
Quel est votre état d’esprit avant l’élection ?
« J’ai hâte de découvrir les différentes chorégraphies et je suis pressée d’être le jour J pour montrer tout ce que l’on a pu préparer. Je pense que cela va être quelque chose d’incroyable ! »
 
Comment décririez-vous le début de votre aventure au comité Miss Bourgogne ?
« C’est déjà une très belle expérience, avec un comité qui s’investit énormément. Nous nous sommes déjà rencontrées entre candidates lors d’une sortie à Chalon-sur-Saône ainsi qu’un lors d’un week-end d’intégration à Laives. Cela nous a permis de nous connaître et je pense que c’est important que nous apprenions à nous connaître. Il est certain que je garderais des liens d’amitiés avec certaines des candidates. »
 
Un dernier mot pour convaincre les lecteurs des voter pour vous ?
« Je connais très bien la Bourgogne, j'ai beaucoup visité et arpenté les différents villages de notre belle région. Je vente la qualité de notre agriculture et de notre vignoble et je remercie toutes les personnes qui travaillent pour entretenir cette culture, cette diversité et ces paysages fantastiques. Je suis souriante et dynamique, et je serais très fière de porter les couleurs de notre belle région devant la France entière. Vous ne serez pas déçus ! »
 
Propos recueillis 
par Julien Zaïdi
(Photos : Jean-Christophe Tardivon)
 
 
Informations pratiques (issues des réseaux sociaux du comité Miss Bourgogne) :
Les votes SMS seront ouverts le 26 septembre à partir de 8h. Pour soutenir Chloé Jolivot, il faudra envoyer MISS7 au 7 14 15 (0.75€ + prix d’un SMS).